Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Soutenir les villes moyennes des Hauts de France

Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, était en déplacement le 29 juin en région Hauts de France. Il a notamment visité Hem, commune de la Métropole européenne de Lille, où la Caisse des Dépôts a participé au financement de projets relevant de la politique de la ville, et signé la convention-cadre Action Cœur de ville avec la Ville de Saint-Quentin.

Développement du territoire
02juillet2018
Soutenir la politique de la ville à Hem

Travaux de réhabilitation à Hem
La Caisse des Dépôts soutient la commune de Hem (19 000 habitants) en matière de politique de la ville via des crédits d’ingénierie, des prêts ou des investissements. Elle a ainsi accordé en 2016 un prêt de 7,6 M€ sur fonds d’épargne pour la restructuration et l’agrandissement de l’EPHAD des Aulnes et un prêt de 4,4 M€ au centre communal d’actions sociales pour la rénovation du foyer pour personnes âgées.

 

 

 

 

Une convention-cadre Action Cœur de ville pour Saint-Quentin

Signature de la convention-cadre Action Cœur de ville avec Saint-Quentin
Eric Lombard et Frédérique Macarez, maire de Saint-Quentin, ont signé le 29 juin une convention-cadre Action Cœur de ville, qui comprend 5 axes :
  • habitat : recyclage de plusieurs friches urbaines, concession d’aménagement d’un site urbain de 1,5 hectares boulevard du Maréchal Juin ;
  • redynamisation commerciale et développement économique ;

 

  • reconquête urbaine et mise en valeur des espaces publics : vieux port et port de plaisance, tourisme et promotion du sport santé ;
  • valorisation du patrimoine architectural du centre-ville : bâtiments Art Déco, création d’un centre d’interprétation de l’Art Déco au sein d’un immeuble de grand magasin central des années 20 notamment ;
  • accessibilité et mobilité via le numérique : nouveaux tiers lieux numériques, smart city.

 

 

CDC Habitat est récemment entré au capital de Maisons & Cités, 1er bailleur social des Hauts-de-France et propriétaire d’un patrimoine de plus de 63 000 logements. Les objectifs : la réhabilitation architecturale, technique et thermique de 20 000 logements en 10 ans et la réinsertion de ce territoire industriel, historiquement lié aux enjeux miniers, dans la réalité et l'économie du 21ème siècle. Lire l’article

 

 

 

 

Haut de page