M.T.

CEBF : le nouveau fonds européen pour le numérique en zone rurale

Cohésion des territoires

Europe et international

La Commission européenne a annoncé, mercredi 27 juin, le lancement d’un nouveau fonds européen consacré aux infrastructures de haut débit dans le cadre du plan Juncker.
Ce fonds baptisé Connecting Europe Broadband Fund (CEBF) servira à financer les raccordements dans les zones les moins couvertes, comme les réseaux d’initiative publique (RIP) portés par les collectivités locales en France. L’opération est le fruit d’un partenariat entre la Commission, la Banque européenne d’investissement (BEI) et les trois banques nationales de développement KfW, Cassa depositi e prestiti et la Caisse des Dépôts, avec une première mise en commun de 420 millions d’euros. La Banque des territoires investit ainsi 50 millions d’euros sur fonds propres de la Caisse des Dépôts dans le CEBF.
"Le Fonds vise à regrouper environ 500 millions d'euros pour garantir des investissements dans le haut débit afin de mobiliser au total au moins 1 milliard d'euros d'investissement sur cinq ans", précise la Commission.
En France, le fonds aura vocation à intervenir dans les RIP à travers des investissements compris entre 1 million d’euros et 30 millions d’euros. En plus de son investissement en fonds propres, la Banque des territoires jouera un rôle de "guichet-conseil". Elle "relaiera les besoins de ses clients (collectivités et opérateurs)" et "apportera son expertise des projets d’infrastructures numériques au sein du Conseil des investissements du CEBF", précise-t-elle, dans un communiqué.
Le fonds sera lui-même géré par une équipe d’experts de la société luxembourgeoise Cube Infrastructure Managers.

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page