Jean-Noël Escudié / P2C

Culture - Des Journées du patrimoine 2018 sous le signe du loto

Tourisme, culture, loisirs

Jeunesse, éducation et formation

La 35e édition des Journées européennes du patrimoine se tiendra les 15 et 16 septembre. Une manifestation créée par la France en 1984 avant de s'étendre à l'ensemble de l'Europe. Consacrées cette année au thème "L'art du partage", ces journées prennent un relief particulier, pour trois raisons.

Des journées particulières

D'une part, elles coïncident avec l'Année européenne du patrimoine, dont l'objectif est "d'encourager un plus grand nombre de personnes à découvrir et à apprécier le patrimoine culturel de l'Europe, ainsi que de renforcer un sentiment d'appartenance à un espace européen commun" (voir notre article ci-dessous du 24 avril 2018).
D'autre part, elles interviennent alors que, sous l'impulsion de Stéphane Bern, la Française des Jeux vient de lancer le loto du patrimoine, qui comprend à la fois un jeu de grattage et de tirage. Le tirage aura précisément lieu le 14 septembre, avec une cagnotte minimale de 13 millions d'euros (voir nos articles ci-dessous).
Enfin, ces journées du patrimoine se tiennent alors qu'un climat de tension s'est installé avec l'évocation, par Stéphane Bern, d'une possible démission suivie de déclarations à propos de la discussion du projet de loi Elan au cours de laquelle les parlementaires auraient démontré leur volonté d'avoir "la peau des architectes des bâtiments de France" (voir notre article ci-dessous du 3 septembre 2018)

Un éclairage sur le "patrimoine en péril"

Dans ce contexte, l'édition 2018 des Journées européennes du patrimoine portera un "éclairage particulier" sur les 251 édifices ou sites désignés "patrimoine en péril", qui doivent bénéficier du financement apporté par les fonds issus du loto du patrimoine (voir notre article ci-dessous du 28 mai 2018). Certains de ces lieux proposeront ainsi des ouvertures exceptionnelles ou des visites particulières. Emmanuel Macron et Françoise Nyssen visiteront ainsi samedi la villa Viardot à Bougival (Yvelines), fermée depuis des années et qui devrait être restaurée grâce aux fonds du loto. L'occasion peut-être, pour le chef de l'Etat, d'un message sur le patrimoine et les ABF.

17.000 monuments ouvrent leurs portes

Pour le reste, un site dédié présente, comme chaque année, l'ensemble du programme de ces deux jours. Une carte interactive recense l'ensemble des manifestations programmées. En France, 17.000 monuments ouvrent leurs portes durant ce week-end et proposent plus de 26.000 animations.
A noter également : l'organisation, le vendredi 14 septembre donc durant la semaine scolaire, de la première édition nationale de l’opération "Les Enfants du patrimoine", en partenariat avec la Fondation nationale des CAUE (Conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement) et dans l'esprit de l'éducation artistique et culturelle. Les publics scolaires bénéficieront de l'ouverture de certains sites, mais aussi de visites et d'ateliers dédiés "qui permettront la découverte de lieux uniques". Le ministère de la Culture participe à l'opération en accueillant, au Palais-Royal, plus de 250 collégiens et lycéens d’Ile-de-France.

Accompagnement pour l'élaboration d'une stratégie territoriale

Accompagner l’élaboration d’un plan d’action territorial pour transformer vos ambitions en projets durables.

Haut de page