Ille-et-Vilaine

Diagnostic, transmission et création d'activités artisanales avec la chambre des métiers

Les élus de la communauté de communes ont sollicité la chambre des métiers (antenne de Fougères) pour favoriser le développement de l'artisanat sur le territoire...

Ainsi, depuis mars 2003, deux jours par semaine, Bérénice Delaplace, responsable de l'animation de l'antenne de Fougères et chargée d'une partie de la création/reprise d'entreprise sur le Pays de Rennes, est détachée auprès de la communauté de communes du Coglais. Ce partenariat entre dans le cadre du dispositif européen Opération de développement et de structuration du commerce et de l'artisanat (ODESCA) pour promouvoir l'artisanat et le commerce par des actions collectives et des aides directes.

La communauté de communes du Coglais compte 165 entreprises artisanales : 26 dans le secteur alimentaire, 39 dans la fabrication, 53 dans le bâtiment et 47 dans les services. Toutes ont été destinataires de courriers de la chambre des métiers proposant des actions spécifiques et informant du partenariat avec la communauté de Communes. 47 % d'entre elles ont été contactées directement par téléphone ou ont fait l'objet de visites.

S'appuyant sur les dispositifs mis en place par la chambre des métiers d'Ille-et-Vilaine, l'action de l'assistant-chambre des métiers porte à la fois sur la création et la reprise, la transmission, la détection des investissements, la formation à Internet et sur la certification. Depuis mars 2003, dans la communauté de communes :
- 11 porteurs de projet ont été reçus pour un entretien de validation ou un montage de dossiers d'aide, et 4 se sont effectivement installés;
- Un pré-diagnostic a été proposé aux 70 chefs d'entreprises de plus de 50 ans afin de les sensibiliser à la nécessité de préparer leur transmission et pour les informer sur le dispositif d'accompagnement des cédants potentiels ; 23 d'entre eux ont reçu la visite de l'assistant;
- 41 entreprises ont été contactées au sujet de leurs projets d'investissement. En effet, la communauté de communes fait partie des territoires prioritaires éligibles aux fonds européens et sur certaines aides, les entreprises peuvent bénéficier d'un taux de subvention majoré de 10 %;
- le 5 décembre 2003, à Saint Brice en Coglais, 7 entreprises ont participé à une initiation à l'utilisation d'internet (recherches juridiques, fiscales et sociales, télétransmission);
- La chambre des métiers a sensibilisé les entreprises artisanales du bâtiment à l'intérêt d'une démarche de certification afin d'améliorer les performances de l'entreprise et la satisfaction des clients.

Jean Malapert, président de la communauté de communes du Coglais, présente le contexte socio-économique dans lequel se situe cette action et l'analyse qu'il en fait, un an après son démarrage. Bérénice Delaplace fait un exposé personnel sur le diagnostic, les relations avec les artisans, le contenu de l'appui technique qu'elle apporte, les difficultés qu'elle perçoit ; elle donne les chiffres-clés d'évaluation de son action.

Contact(s)

Coglais Communauté

45 rue Charles de Gaulle
35460 Saint-Etienne-en-Cogles
02 99 97 71 80
02 99 97 88 01
coglais@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 12000
Nombre de communes : 11
Nom de la commune la plus peuplée : Saint-Brice en Coglès (2300 hab.)

Jean Malapert

Président
Haut de page