Nord

Pas-de-Calais

Le Nord-Pas-de-Calais lance ses Démonstr@teurs pour "brancher" élus et agents

Le conseil régional s'apprête à lancer une vaste opération de sensibilisation et d'acculturation aux enjeux et usages des TIC en direction des 45.000 élus et agents de son territoire. Une condition indispensable pour développer l'administration électronique.
image Mairie conseils

En poussant la porte d'un des sept Démonstr@teurs qui vont, à partir de janvier prochain, s'installer sur le territoire du Nord-Pas-de-Calais*, les élus et les agents territoriaux découvriront une structure d'accueil high tech, avec équipements informatiques et audioviduels. Ils pourront non seulement s'initier au maniement de la souris, mais surtout comprendre, à partir d'exemples concrets, l'intérêt qu'ils peuvent tirer de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans leur collectivité.
A l'origine de cette initiative pilote, un constat dressé par le conseil régional : une grande partie des 1.550 communes du Nord-Pas-de-Calais (dont 1.200 comptent moins de 500 habitants) ne sont pas encore prêtes à s'engager dans le développement de l'administration électronique et des téléservices publics, simplement parce qu'elles ignorent ce que ces outils peuvent leur apporter. D'ailleurs, seules 11% des communes et 25% des intercommunalités de la région disposent actuellement d'un site internet.
"La mise en place d'un dispositif destiné à favoriser l'appropriation des TIC par les élus et les agents territoriaux de la région est apparue comme une nécessité", explique Jean Cortois, vice-président du conseil régional en charge des TIC. L'objectif, à terme, est de permettre aux collectivités de développer leurs propres projets TIC tant dans le cadre de la gestion interne que dans celui de l'offre de services publics aux citoyens.

Un parcours pédagogique adapté à chacun

Pour prêcher la bonne parole numérique, le conseil régional, en partenariat avec les associations des maires du Nord et du Pas-de-Calais, lance donc ses Démonstr@teurs. Ces structures mobiles, sur le principe d'un stand d'exposition, s'installeront pour une durée de quatre mois dans vingt-et-une intercommunalités, de façon à couvrir l'ensemble du territoire.
Les Démonstr@teurs, qui peuvent accueillir de neuf à douze personnes, ne fonctionnent pas en libre service. Les élus et agents doivent s'inscrire par le biais d'un questionnaire transmis à toutes les collectivités. Les réponses à ce questionnaire permettent de déterminer un parcours pédagogique adapté à chacun, en fonction de son niveau de pratique, de ses objectifs et de sa disponibilité. Les agents effectuent cette formation sur leur temps de travail. Des créneaux horaires en soirée et le samedi matin permettent aux élus de suivre les mêmes modules pédagogiques.
Un ou deux animateurs (formateurs prestataires retenus à la suite d'un appel d'offres) y encadreront les ateliers pédagogiques présentant, à partir d'expériences déjà menées par des collectivités, ce que les TIC peuvent apporter dans le fonctionnement des collectivités et comme outil au service du développement local : tel extranet facilitant le travail et l'information des élus, tel intranet qui a permis de développer le travail collaboratif, telle collectivité engagée dans un processus de dématérialisation de ses actes administratifs, etc.

"Amorcer la pompe" des projets TIC

"Il ne s'agit pas d'une démarche prescriptive, précise Eric Lonquety de la Routière, chargé de mission Démonstr@teurs à la région Nord-Pas-de-Calais. Nous voulons seulement donner aux responsables des collectivités l'envie d'utiliser les TIC et amorcer ainsi la pompe. A chacun ensuite, d'élaborer ses propres projets TIC en fonction des priorités de son territoire."
Au terme de leur parcours, les élus et agents se verront proposer un module d'évaluation afin de lister les difficultés rencontrées, les manques et les axes à retravailler. Pour y répondre et poursuivre l'échange d'expériences, le conseil régional s'engage à organiser par la suite un "atelier numérique" dans chacun des territoires où s'est installé un Démonstr@teur.
Le budget de cette opération, présentée par ses promoteurs comme une première hexagonale à cette échelle, se monte à près de 2,3 millions d'euros. Le conseil régional prend en charge le coût du matériel informatique, du montage, du démontage et du transport des Démonstr@teurs et le salaire des animateurs. Les intercommunalités, pour leur part, se chargeant de mettre à disposition une salle et de payer les frais d'électricité, de chauffage et de connexion à internet.
* La première vague de déploiement des Démonstr@teurs, initialement prévue pour novembre, a été repousée au début de l'année 2004. Ils seront installés sur les territoires de la communauté urbaine de Dunkerque, de la communauté urbaine d'Arras, de la communauté d'agglomération de Cambrai, de la communauté d'agglomération de Maubeuge-Val-de-Sambre, de la communauté d'agglomération de l'Artois, du pays des Sept Vallées et de la communauté de communes du Saint-Polois.

Emmanuelle Yohana, EVS Conseil pour Localtis

"Un agent et un élu référents serviront de relais à l'opération dans chaque territoire"

Eric Lonquety de La Routière, chargé de mission Démonstr@teurs à la e-direction de la région Nord-Pas-de-Calais.

Les inscriptions aux Démonstr@teurs s'appuient sur une démarche volontaire des intéressés. Dès lors, comment sensibiliser et former aux TIC un maximum des 45.000 élus et agents territoriaux concernés ?

Nous communiquons depuis juin sur cette opération. Surtout, nous avons constitué un fichier des personnes-clés à informer, c'est-à-dire les décideurs concernés par cette problématique dans les communes et intercommunalités de la région (élus, DG, DGS, DSI, chargés de mission TIC, agents de développement local, responsables de la formation, etc.). Nous leur avons envoyé en novembre une plaquette de six pages présentant les Démonstr@teurs.
De plus, nous avons demandé à ce que soient désignés, dans chacun des vingt-et-un territoires partenaires de l'opération, un élu et un agent référents. Ce sont eux qui seront le relais de l'opération sur leur territoire respectif pour informer tous les intéressés et leur donner le questionnaire d'inscription destiné à définir le parcours pédagogique adapté à chacun. Après, évidemment, cela dépendra aussi de la bonne volonté des autorités locales. Le niveau de priorité accordé aux projets TIC pourra être différent selon les territoires.

Quel est la fonction du site web lesdemonstrateurs.net dans cette opération et quels services en ligne offre-t-il ?

Tout d'abord, il permet aux élus et aux agents de visualiser concrètement, à travers une maquette en 3D, à quoi ressemble un stand Démonstr@teur et d'avoir la possibilité de découvrir les contenus et services du dispositif. Il fera aussi le point sur l'état d'avancement de l'opération et informera du calendrier de circulation des Démonstr@teurs. Par contre, il ne prévoit pas de possibilité d'inscription en ligne pour les sessions de formation.
Autre vocation essentielle du site web : valoriser les projets TIC des collectivités de la région et relayer leurs réflexions dans une perspective d'échange d'expériences.

Cette opération de formation des élus et des agents aux enjeux des TIC s'accompagne-t-elle d'une politique régionale d'aide à l'équipement informatique des communes ?

Non, pas telle quelle. Par contre, le conseil régional propose un dispositif d'ingénierie, baptisé "Pack territoire", qui permet d'accompagner les collectivités dans l'élaboration de leur portail. Ce "Pack territoire" prévoit ainsi le financement d'un poste de chef de projet et un accompagnement méthodologique. Nous mettons également à leur disposition un portail de services où peuvent être "puiser" différentes briques applicatives pour leur propre site web.

Les trois séries de modules de formation des Démonstr@teurs

Le contenu pédagogique est le même pour les élus et les agents. Il s'organise en trois séries de modules, soit un total de dix demi-journées. Le parcours proposé est adapté à chaque intéressé, selon son niveau, sa disponibilité et ses objectifs identifiés à partir du questionnaire d'inscription.

Pour éviter que les stagiaires ne soient dans une situation trop passive, chaque session comprend un temps d'apport de connaissances, un temps d'expérimentation (exercices, cas pratiques, utilisation d'internet...), un temps d'évaluation (tests, quizz...) et un temps de pause, d'échanges et de partage.

Un module de présentation, de sensibilisation et d'information à l'essentiel des TIC (quatre sessions de trois heures chacune).
Il permet de se familiariser avec le fonctionnement d'un ordinateur, les logiciels bureautiques, la gestion de fichiers, le courrier électronique, la recherche sur internet et les services en ligne.
Un module TIC orienté collectivités locales pour montrer l'intérêt de ces outils dans les communes et faciliter leur mise en œuvre (cinq sessions de trois heures chacune).
Il permet de comprendre les enjeux de l'utilisation des TIC, notamment en termes de développement de services publics de proximité, de démocratie participative, de développement économique, d'optimisation de la gestion de l'information et de travail transversal. Il permet aussi de découvrir les pratiques innovantes des collectivités en termes d'outils, de services ou d'usages. Enfin, il donne des premiers renseignements sur la façon de monter et de piloter un projet TIC.
Un module d'évaluation pour lister les difficultés rencontrées, les axes à retravailler au terme du parcours pédagogique.
L'animateur propose à chaque stagiaire une séance de "débriefing" du parcours pédagogique qu'il vient d'effectuer. Il s'agit notamment de repérer ce qui a manqué aux stagiaires pour leur proposer des éléments de réponse dans un prochain atelier numérique que la région s'engage à organiser l'année suivante.
Au terme de la dernière séance, chaque stagiaire reçoit une sacoche dans laquelle il pourra mettre le CD-Rom de son parcours et les documents qu'il a imprimés. Les agents se verront délivrer une attestation de présence de leur passage sur les Démonstr@teurs.

Les prestataires retenus

Suite à plusieurs appels d'offres, la région Nord-Pas-de-Calais a retenu différents prestataires pour mener à bien l'opération des Démonstr@teurs:

- la société ORFI pour la conception, la construction, le montage, le démontage et le transport des Démonstr@teurs;
- la société IEC-ASV pour la fourniture du matériel informatique, audiovisuel et de télécommunications ;
- le groupement ARCHIMED/Périscope pour l'élaboration des outils et produits pédagogiques liés à l'utilisation des TIC dans les collectivités locales ;
- la société ATOS ORIGIN Formation pour le fonctionnement des Démonstr@teurs;
- la société valenciennoise Atypic Lab pour le développement du site internet lesdemonstrateurs.net.

La e-politique du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais

"Le conseil régional intensifie aujourd'hui son action dans le développement des services en ligne et des contenus plutôt que dans les infrastructures réseaux, par ailleurs bien développées dans la région", résume Jean Cortois, vice-président du conseil régional en charge des TIC.

Retenu en 1995 avec cinq autres régions européennes pilotes dans le programme européen Irisi (Inter regional information society initiative), le Nord-Pas-de-Calais a pris conscience très tôt des enjeux des TIC. Son volet "société de l'information", inscrit dans le contrat de plan Etat-région 2000-2006, représente un investissement total de près de 152 millions d'euros.

La e-politique du conseil régional se définit selon trois grands axes :
- Renforcer la compétitivité et l'attractivité de la région

Le conseil régional construit un pôle de développement économique autour des TIC qui regroupe à ce jour 3.200 établissements TIC employant environ 39.000 salariés. Il soutient le développement de la filière numérique et multimédia régionale représentée par l'Arc numérique (association régionale des producteurs de contenus numériques) comme d'autres pôles technologiques (e-services, logiciels open source, formation à distance, etc.). Il aide également au développement d'hôtels d'entreprises dédiés, en collaboration avec Digiport sur la métropole lilloise.
- Permettre à tous l'accessibilité à la société de l'information

Le conseil régional a piloté dès 1998 le projet des cybercentres dans l'objectif de sensibiliser et de former l'ensemble de la population aux TIC. En cinq ans, 175 cybercentres ont ouvert, implantés au cœur des centres sociaux, de locaux associatifs ou de structures culturelles.
- Contribuer à l'aménagement du territoire par le développement des nouveaux services et réseaux de communication

En plus des cybercentres à l'intention du grand public et, désormais, des Demonstr@teurs à l'intention des élus et des agents, le conseil régional a développé un troisième dispositif : le "Pack territoire". Il s'agit d'une aide au démarrage sur trois ans pour permettre aux collectivités de créer leur portail de communauté. Par ailleurs, le conseil régional organise plusieurs fois par an des ateliers numériques d'échanges d'expériences entre chefs de projet TIC.

Aller plus loin sur le web :
 
Le site de l'opération des Démonstr@teurs du Nord-Pas-de-Calais.
http://www.lesdemonstrateurs.net

Haut de page