Ariège

Lucile Vilboux

Le Sautel construit trois logements groupés pour ses seniors au cœur du village (09)

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Village de 111 habitants, Le Sautel, en Ariège, a mené de A à Z la construction de trois logements groupés pour les personnes âgées en plein cœur du village. Ainsi qu’une salle conçue pour devenir un lieu de vie central.

Près de la mairie, de plain-pied, 3 T3, accolés les uns aux autres

"Beaucoup de couples d’agriculteurs n’ont pas investi dans leur maison d’habitation pour privilégier leur exploitation. Une fois à la retraite et lorsqu’ils deviennent moins autonomes, ils se retrouvent à vivre dans des habitations non adaptées, isolées et comportant des étages. Le montant de leur retraite ne leur permet généralement pas d’intégrer un Ehpad", témoigne le maire, Richard Moretto. C’est pour les accueillir au sein du village, que la municipalité du Sautel, en Ariège, (111 habitants) a construit trois logements neufs destinés aux seniors. Près de la mairie, de plain-pied, ces T3 de 88 m2 chacun, accolés les uns aux autres, disposent d’un garage et d’un petit jardin.

"Nous avons décidé de tout faire nous-mêmes"

"Nous nous étions renseignés auprès du bailleur social pour connaître les modalités. Il pouvait tout prendre en charge : construction et gestion des logements pour trente ans via un bail emphytéotique. Seulement nous n’avions plus la main sur les locations. Comme ce n’était pas dans les priorités de l’intercommunalité non plus, nous avons décidé de tout faire nous-mêmes", poursuit le maire. Une assistante sociale de la MSA, sensibilisée par ces enjeux, accompagne les démarches de l’équipe municipale et anime les réunions avec la population autour du projet ; notamment pour organiser les services dont auront besoin les occupants (kiné, coiffeur...). La mairie opte pour de la construction neuve, moins coûteuse que la réhabilitation de bâtiments déjà existants. L’appel d’offres est préparé et lancé par l’équipe municipale et le secrétaire de mairie.

Les loyers règlent les mensualités

Le terrain est municipal, reste à trouver les 380.000 euros nécessaires au projet. "Nous avons pris de nombreux contacts et avons pu boucler le budget avec un prêt à taux zéro de la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) de 200.000 euros, un prêt à faible taux (1,5%) de la Caisse des Dépôts de 80.000 euros et des subventions de la MSA, de l’Etat (DETR), du département et de l’Europe" poursuit le maire qui précise que les loyers de 456 euros prennent en charge les mensualités du prêt. "Et même un peu plus, ce qui nous permet de provisionner de quoi entretenir les locaux." Les logements sont conventionnés pour permettre aux occupants de percevoir des aides.

Population fortement impliquée dans le projet

La maîtrise d’œuvre est confiée à un architecte. Les logements sont livrés et très rapidement occupés en 2015 par des habitants du village et des environs qui étaient informés depuis longtemps. "Dans notre village, la population est fortement impliquée dans les projets. Il n’est pas rare de voir 40 à 50 personnes durant un conseil municipal. Tout est débattu avec elle avant que l’équipe municipale ne prenne les décisions." Une salle communale de 80 m2 est construite en même temps que les logements. Lieu de vie intergénérationnel, elle est utilisée tous les jours pour des ateliers couture, informatique, jeux de société, gym, des réunions diverses...

Bientôt deux autres logements et un commerce

Un des logements est occupé par une famille dont la fille, aide-ménagère, est embauchée par les occupants des deux autres maisons. "L’avantage est sa proximité, en cas de besoin" souligne le maire. Deux autres logements du même type sont en projet dans les mois à venir, même si le budget municipal est de plus en plus contraint... "Nous souhaitons aussi ouvrir un commerce doté d’une licence III, qui ferait snack, lieu de vente des produits des quatre artisans installés sur la commune et d’animation du village." Tous ces projets sont systématiquement situés dans le centre. "Nous concentrons tous nos efforts pour faire revivre le cœur du village. Et d’ailleurs nous n’accordons pas de permis de construire en dehors de celui-ci. Grâce à cela, toutes les habitations y ont été réhabilitées et sont occupées."

Contact(s)

Commune du Sautel en Ariège

09300 Sautel en Ariège
mairie.sautel@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 111

Richard Moretto

Maire
mairie.sautel@wanadoo.fr
Haut de page