Station d’épuration à Mainvilliers

Publié le
par
Banque des Territoires
dans

Développement durable

Centre-Val de Loire

Accompagnement de la communauté d’agglomération Chartres métropole dans la construction d’une nouvelle station d’épuration pour pallier au vieillissement de l’ancienne station.

Le projet en bref

Frise chronologique

A retenir

Prêt de la Banque des Territoires de 18 millions sur 40 ans

Lissage de l'investissement en lien avec son amortissement

Zoom 

Après une longue période de procédures complexes, les travaux de construction de la nouvelle station d’épuration de l’agglomération, lancés en octobre 2014, se sont achevés le 20 mars 2017. L’équipement, aménagé sur 15 hectares, à Seresville, a été réalisé par l’entreprise locale Aqualter, qui en assure l’exploitation. Conçue pour traiter les eaux usées de 160 000 « équivalents-habitants », la station d’épuration reçoit à ce jour les eaux usées des entreprises et habitants de 12 communes de l’agglomération. Elle a pris le relais de celle de Lèves, de manière tout à fait imperceptible pour les usagers. L’agglomération dispose désormais d’un outil moderne, doté des dernières technologies techniques et innovantes, respectueux de l’environnement et dont l’architecture se fond parfaitement dans le paysage.

Chartres Métropole

3, rue Charles Brune
28112 Lucé Cedex

Aqualter

2 Rue Gilles de Roberval
28630 Chartres
Haut de page