AFP

Action publique 2022 - Trois chantiers pour transformer l'administration territoriale de l'État

Organisation territoriale, élus et institutions

Édouard Philippe a présenté mercredi 25 juillet les grands axes de la transformation de l'organisation territoriale des services de l'État, qui doit être engagée à la rentrée pour se positionner "au plus près du terrain". L'objectif est de redonner "cohérence et efficacité aux missions de l'État sur les territoires", écrit Matignon dans un communiqué publié à l'issue de la Conférence nationale de l'administration territoriale de l'État (Cnate). Trois principes d'action ont été fixés. L'État devra "partir des attentes des citoyens" pour "se positionner au plus près du terrain". "Pour répondre au besoin de proximité et d'accompagnement, l'exercice des missions devra se faire prioritairement au niveau départemental et infra-départemental en revenant sur la tendance continue à la concentration des moyens au niveau régional qui a marqué les évolutions de ces 15 dernières années", indiquent les services du Premier ministre. L'État entend également "encourager la différenciation" pour permettre aux services "de s'adapter aux spécificités de chaque territoire". Le gouvernement veut notamment "faire évoluer le modèle des Maisons de services au public, mal connues du grand public" : "L'objectif est de déployer des guichets multiservices et polyvalents communs à l'État, aux collectivités et aux opérateurs qui permettront aux usagers de réaliser, dans un même lieu, les démarches les plus utiles et les plus demandées." Ces "guichets de proximité" devront "offrir un 'service public à visage humain' et un accompagnement personnalisé pour les usagers qui sont aujourd'hui éloignés du numérique". Après concertation, les préfets de région feront des propositions mi-octobre pour des décisions "d'ici la fin de l'année 2018".

Service de renseignements juridiques et financiers - SRJF

Un appui juridique accessible par téléphone ou en ligne

Haut de page