Urbanisme : villes du Golfe, modèles urbains ?

Aménagement et foncier

Tourisme, culture, loisirs

Fidèle à la longue tradition de monographies urbaines publiées par la revue, le nouveau numéro d’Urbanisme (n°409) s’interroge sur l’existence d’un modèle des villes du Golfe Persique. Les diverses contributions mettent en évidence des points de convergence entre elles, qui relèvent d’ailleurs plus d’une uniformisation à l’œuvre à l’échelle mondiale. En témoigne par exemple la place jouée par les malls, gigantesques centres commerciaux, comme "espaces publics" où peuvent encore se croiser les nationaux et les populations étrangères. Mais elles démontrent aussi la grande diversité de ces villes, ce qui amène à évoquer davantage "un patchwork de modèles urbains". Les articles portent sur Dubaï, Abou Dhabi, Koweit City, Doha, Sarjah et le Sultanat d’Oman. Fils rouges de ces présentations : la part prise par des architectes d’exception ; la croyance dans les vertus de l’investissement immobilier ; le dialogue que ces villes-États instaurent avec l’ensemble du monde dans un dépassement Occident – Orient ; l’apparition de formes de cohésion sociale combinées à de vives inégalités sociales et juridiques et à un cosmopolitisme du passage.
Également au sommaire de ce numéro, une série d’articles sur le renouveau des trames urbaines, autour du concept venu d’Espagne des "supermanzanas" (superblocs). En France (Nancy, Tours) comme en Espagne (Vitoria-Gasteiz, Barcelone), l’enjeu est de mettre l’habitant au cœur des démarches de partage de l’espace public.
Par ailleurs, l’invité de ce numéro est Olivier Mongin, l’ancien directeur de la revue Esprit.
 

Revitaliser les centres villes et centres bourgs

Un dispositif unique pour accompagner les villes moyennes dans leur programme de revitalisation des centres villes, depuis le conseil en amont jusqu'au suivi de projet.

Haut de page