Culture - Frédéric Mitterrand lance une mission pour "renouveler les partenariats" avec les collectivités

Frédéric Mitterrand a chargé Jérôme Bouet - administrateur civil et ancien directeur de la musique, de la danse, du théâtre et du spectacle au ministère de la Culture - d'une "mission de réflexion et de propositions sur le renouvellement des partenariats entre l'Etat et les collectivités territoriales". Cette mission doit déboucher, en septembre prochain, sur la présentation d'un "plan d'action pour une nouvelle étape des relations entre le ministère et les collectivités territoriales". Outre ses fonctions de directeur au ministère de la Culture, Jérôme Bouet a également été directeur régional des affaires culturelles de Rhône-Alpes et conseiller technique au cabinet de Christine Albanel, où il avait en charge le patrimoine, l'architecture, les enseignements supérieurs, l'éducation artistique et culturelle, ainsi que l'action territoriale. Pour mener à bien sa mission, il devra conduire une "large concertation", en y associant notamment les services centraux et déconcentrés du ministère, les établissements publics et les élus locaux, en particulier par le biais du Conseil des collectivités territoriales pour le développement culturel, réactivé en juillet 2008 après plusieurs années d'inactivité (voir notre article ci-contre du 16 juillet 2008).
L'annonce de cette mission ne doit, bien sûr, rien au hasard. Elle intervient en effet un mois après que les milieux du spectacle vivant et de la création artistique ont lancé leur "bataille de printemps", sous l'impulsion de la CGT Spectacles et du Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles, le Syndeac (voir notre article ci-contre du 29 mars 2010). Une seconde journée nationale d'action, baptisée "La culture en rideau !" est d'ailleurs organisée ce 6 mai. L'appel à l'action a été largement centré sur le spectacle vivant, mais la mobilisation devrait s'élargir à d'autres secteurs, comme les professionnels de l'art contemporain réunis au sein de la fédération Cipac, les personnels des musées nationaux ou les cadres et techniciens du cinéma syndiqués à la CGC. Les acteurs culturels s'inquiètent d'un possible désengagement des collectivités - et plus particulièrement des départements -, confrontées à de sérieuses difficultés budgétaires. En dépit des affirmations de Nicolas Sarkozy, lors de ses voeux au monde de la culture, sur sa volonté de "tordre le cou aux insinuations selon lesquelles l'Etat voudrait retirer aux collectivités locales leurs prérogatives en matière culturelle" (voir notre article ci-contre du 11 janvier 2010), ils redoutent les possibles effets de la réforme des collectivités territoriales.
Dans son communiqué sur le contenu de la mission confiée à Jérôme Bouet, le ministre de la Culture essaie donc de répondre aux attentes ou aux inquiétudes de chacun tout en préservant les chantiers présidentiels, afin d'éviter un possible échauffement des esprits dans un climat qui s'est tendu depuis quelques mois. Ainsi, pour Frédéric Mitterrand, "la future réforme des collectivités territoriales va dessiner un nouveau paysage institutionnel, qui implique de mener une réflexion approfondie sur les rôles des différents partenaires publics, tout en tenant compte de la volonté exprimée par le président de la République de maintenir les compétences culturelles de toutes les collectivités".
 

Jean-Noël Escudié / PCA
 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle