Anne Lenormand

Citeo prévoit d'investir 190 millions d'euros pour généraliser le tri de tous les emballages plastiques

Environnement

Energie

L'organisme de collecte des déchets d'emballages ménagers Citeo, a annoncé le 31 octobre un programme d'investissement de 190 millions d'euros pour améliorer le tri des déchets et aboutir, à terme, au recyclage de la totalité des emballages plastiques.

Dans le cadre de son nouveau "plan de performance des territoires 2018-2022", Citeo, issu du rapprochement entre Eco-emballages et Ecofolio, a annoncé ce 31 octobre qu'il organisait une nouvelle phase de déploiement de "l'extension des consignes de tri", pour donner la possibilité aux habitants de trier 100% des emballages d'ici à 2022, en conformité avec l'échéance fixée à 2025 par le gouvernement. Deux priorités sont affichées pour cela : simplifier le geste de tri et permettre le tri de tous les emballages plastiques, a souligné l'éco-organisme dans un communiqué. Citeo entend consacrer 190 millions d'euros à son plan d'amélioration des dispositifs de collecte dont 150 millions d'euros pour la filière emballages ménagers et 40 millions d'euros pour la filière papiers graphiques.

90 nouvelles collectivités à accompagner

D'ici fin 2019, l'éco-organisme prévoit d'accompagner 90 nouvelles collectivités territoriales dans l'amélioration de la collecte de proximité, l'harmonisation des collectes et la simplification du geste de tri à l'échelle départementale. Actuellement, 15 millions d'habitants dans 160 collectivités territoriales sont en mesure de trier tous leurs emballages. Selon Citeo, sur l'ensemble des territoires dits "en extension des consignes de tri", on recycle 17.000 tonnes d'emballages plastiques supplémentaires par an, soit une progression moyenne de 4 kg d'emballages supplémentaires recyclés par habitant.
La nouvelle phase de déploiement doit permettre à 24 millions d'habitants de trier tous leurs emballages au cours du premier trimestre 2019. Aux dix départements déjà entièrement concernés par l'extension des consignes de tri (Ardennes, Charente, Dordogne, Gers, Vendée, Jura, Lot, Lozère, Pyrénées-Orientales, Haute-Saône) vont s'en ajouter dix autres (Allier, Alpes de Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes, Aude, Paris, Seine-Saint-Denis, Tarn-et-Garonne, Essonne, Corse). Fin 2019, l'objectif est que 34 millions d'habitants répartis dans 400 collectivités territoriales, puissent trier tous leurs emballages.

Appel à projets

Citeo prévoit aussi un appel à projets incluant la modernisation des centres de tri, de façon à pouvoir trier les nouvelles résines de plastique. Plusieurs projets de collecte seront en outre financés à hauteur de 70 millions d'euros : développement des containers de tri Trilib' à Paris, amélioration de la collecte de proximité à Nice, dans le Grand Narbonne, à Montbéliard, à Briançon ou encore, harmonisation des schémas de collecte dans le département de l'Oise.  D'ici cinq ans, le plan de performance de Citeo doit permettre de recycler 400.000 tonnes d'emballages supplémentaires dont 150.000 tonnes d'emballages en plastique.
 

Rénovation thermique des bâtiments publics

Une priorité du Grand Plan d’Investissement pour favoriser les économies d’énergie, réduire les émissions de CO2 et encourager le développement des énergies propres.

Haut de page