M.T.

Continuum de sécurité : le gouvernement prendra ses décisions "dès la fin de l'année" après concertation

Sécurité

Le gouvernement souhaite "engager une concertation approfondie" sur les propositions contenues dans le rapport parlementaire sur le continuum de sécurité, a indiqué Matignon, dans un communiqué, mardi soir. Ce rapport des députés LREM Alice Thourot et Jean-Michel Fauvergue commandé en février a été remis le 11 septembre au Premier ministre, en présence du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb (voir ci-dessous notre article du 11 septembre). Le Premier ministre a demandé à cette occasion à son ministre "de conduire cette concertation avec, notamment, les représentants des élus, des polices municipales, des gardes champêtres et des entreprises de sécurité, afin de préciser dès la fin de l’année les suites opérationnelles qui seront données au rapport des deux parlementaires", précise le communiqué.
Cette concertation visera en particulier les points qui nécessiteraient des évolutions législatives, "il en va ainsi, notamment des propositions visant à rendre obligatoire l’armement des policiers municipaux sauf décision contraire du maire". Sont aussi ciblés, l’accès à de nouveaux fichiers de police pour les policiers municipaux, l’évolution des règles d’armement des agents de sécurité privée, la possibilité pour eux de constater certaines infractions ou encore de leur transférer certaines missions actuellement exercées par les forces de l’ordre.
 

Haut de page