Dans la Marne, un titre de transport innovant

Publié le
dans

Marne

Depuis février 2009, deux services du conseil général de la Marne testent une carte de transport en commun "impersonnelle" qui permet aux agents travaillant à Châlons-en-Champagne d’utiliser le bus au lieu des voitures de service. Dès 2010, l’expérience doit s’étendre à Reims.

Afin de proposer à ses agents une alternative aux déplacements professionnels en voiture, le conseil général de la Marne s’est rapproché des compagnies de bus qui desservent les deux agglomérations principales du département : Reims Métropole (218.900 habitants) et Cités en Champagne (65.230 habitants). Dans ces agglomérations, les réseaux de bus sont importants et peuvent permettre de limiter les déplacements automobiles. C’est pourquoi il a été proposé de créer un titre de transport utilisable par plusieurs agents, une carte impersonnelle.

Les transports urbains rémois proposeront une carte de transport impersonnelle en 2010

La Sitac Bus, opérateur de transport de la communauté d’agglomération Cités en Champagne, fut la première à pouvoir fournir un titre de transport adapté. Ce sont donc deux services départementaux, implantés à Châlons-en-Champagne, qui effectuèrent le premier test avec quatre titres de transport impersonnels. Jean-Yves Stéphan, chef du service Vie au travail, revient sur les premiers mois d’expérimentation : "Les habitudes ont parfois la vie dure, les agents utilisent encore massivement les voitures de service. La plupart craignent que les bus ne soient pas assez fréquents, parfois sans même avoir vraiment regardé. Nous étudions toutes les réticences, tous les freins, de façon à affiner notre communication et accompagner les changements de comportements." En 2010, les Transports urbains rémois (TUR) seront à leur tour en mesure de proposer une carte de transport impersonnelle et l’expérimentation s’étendra à Reims Métropole. Les agents des services du conseil général de la Marne, implantés dans le centre de Reims, sont très demandeurs de solutions alternatives à la voiture individuelle. Forte de l’expérience de Châlons-en-Champagne, une communication renforcée va être mise en place autour d’un large panel de solutions : bus, covoiturage, vélo… Ainsi le plan de déplacement de la collectivité se construit sous la bannière du développement durable.

Luc Blanchard, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Conseil général de la Marne

2 bis rue de Jessaint
51038 Châlons-en-Champagne cedex

Jean- Yves Stéphan

chef du service Vie au travail
Haut de page