T. B. / Projets publics pour Localtis

Fonction publique - Élections professionnelles : en cours dans de nombreuses administrations, les opérations de vote s'achèvent jeudi

Fonction publique

Quelque 5,2 millions d'agents publics - titulaires et contractuels - sont appelés à élire actuellement leurs représentants dans quelque 22.000 instances de dialogue social de la fonction publique (comités techniques, comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, commissions administratives paritaires, commissions consultatives paritaires). Les opérations de vote ont commencé il y a déjà quelques jours dans les administrations ou les collectivités ayant choisi de recourir au vote par correspondance, ou au vote électronique. Ce dernier est largement déployé par l'Etat : 72 % de ses agents sont appelés à voter depuis un ordinateur. Des collectivités ont aussi fait ce choix, à l'exemple de la ville de Lyon, dont les agents ont pu commencer à voter par internet ce 4 décembre.
Dans le cas où les administrations ont décidé de recourir aux méthodes traditionnelles de vote, les agents pourront, jeudi 6 décembre, déposer leur bulletin dans une urne. Pour faciliter la participation ce jour-là, des collectivités autoriseront leurs employés à s'absenter pour aller jusqu'à leur bureau de vote. Certaines collectivités ont même décidé de fermer des services. Ainsi, les habitants d'Aix-en-Provence sont prévenus de la fermeture au public, toute la journée de jeudi, du service des formalités citoyennes et du pôle élections de la ville d'Aix-en-Provence. Toujours jeudi, des collectivités organiseront des navettes pour leurs agents travaillant dans des sites distants du bureau de vote. Ce sera le cas à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis).
Quelles que soient les modalités de l'élection, il ne sera plus possible de voter après la date du 6 décembre.
Lors des précédentes élections de décembre 2014, la participation des agents publics avait tout juste dépassé 50 %. Un niveau trop bas pour le secrétaire d'État chargé de la fonction publique, qui a appelé les agents à se mobiliser pour le scrutin en cours. Une participation élevée des agents renforcera la légitimité des organisations syndicales et leur permettra de "nourrir avec force le dialogue social", plaide Olivier Dussopt (voir notre article du 14 décembre 2018).
La représentativité nationale des syndicats de la fonction publique, qui est calculée en fonction des voix obtenues pour les élections des comités techniques, devrait être connue le 11 décembre.

Haut de page