EVS

La Commission européenne souhaite renforcer les financements consacrés au numérique

Europe et international

La Commission européenne a proposé d’affecter 9,2 milliards d'euros pour le prochain budget à long terme de l’Union (2021-2027) qui doit être arbitré par les Etats membres en 2019. Ce budget est la traduction financière de la stratégie de marché unique numérique lancée par l’Europe en mai 2015. Concrètement, le programme cible cinq secteurs numériques stratégiques : les supercalculateurs (2,7 milliards d'euros) , l'intelligence artificielle (2,5 milliards), la cybersécurité et la confiance (2 milliards), le développement des compétences numériques (700 millions). 1,3 milliard seront enfin affectés à la transformation numérique de l'administration publique, des services publics et des PME. Ce dernier volet, qui concerne plus particulièrement les collectivités territoriales, passe par le soutien à des "pôles d'innovation numérique" faisant office de "guichets uniques" pour permettre aux acteurs d’accéder à une expertise et de participer à des expérimentations. Parallèlement à ce programme de 9,2 milliards, la Commission propose d’augmenter le budget dédié aux infrastructures numériques à hauteur de 3 milliards, avec une priorité à l’interconnexion transfrontalière et aux projets "à grande valeur ajoutée". Ce plan n’est à ce stade qu’une proposition. La Commission appelle les Etats membres à conclure "un accord budgétaire rapide" pour garantir la mise en œuvre de ces programmes dans les meilleurs délais et assurer la continuité par rapport aux financements 2014-2020.

Haut de page