V.L.

Culture - "La danse comme acte de cohésion sociale", le parti pris de Marisa Ingold, lauréate du concours "HLM sur cour(t)"

Politique de la ville

Tourisme, culture, loisirs

"Dans ce film, je choisis la danse comme acte de cohésion sociale. Je souhaite avec ce film mettre en lumière la poésie qui anime les habitants des cités aux ventres de pierres", explique la réalisatrice Marisa Ingold, Grand Prix du concours 2018 "HLM sur cour(t)" pour "Le souffle d'Atem" tourné au sein d'une résidence du Logement Francilien et d'une résidence de Paris Habitat.
Marisa Ingold a reçu son prix le 28 juin, au cinéma l'Etoile Saint-Germain-des-Prés (Paris), des mains de la présidente du jury, l'ex-ministre du Logement et de l'Habitat durable Emmanuelle Cosse.
Le court-métrage de Marisa Ingold "détourne les clichés liés aux Hlm avec poésie et délicatesse", a estimé le jury. Il répond à l'objectif du prix qui est de "lutter contre les idées reçues sur les Hlm en permettant à de jeunes cinéastes de partager une vision personnelle et originale des logements sociaux et de leurs habitants".
Le jury du concours a également récompensé les trois autres courts-métrages lauréats, avec des mentions spéciales. Le prix d'interprétation a été attribué au jeune comédien Youssef Oudad, qui incarne le personnage principal dans "Petit Bilal" de Samir Benchikh. Les deux autres courts-métrages, "Toubib" de Marion Le Corroller et "Vénère" de Jean-Baptiste Dusséaux, ont également été récompensés pour la qualité de leur réalisation.
Le concours "Hlm sur cour(t)" est organisé depuis 2013 dans le cadre de la Semaine nationale des HLM, avec le soutien de La Poste, La Banque Postale, Qualitel, GrDF, le Défenseur des Droits, VAL'HOR et l'association NQT. Cette 6e édition avait reçu plus de 80 projets de scénarios. Les quatre retenus avaient bénéficié d'un soutien financier de l'Union sociale pour l'habitat (USH) et d'un accompagnement artistique de la Maison du film.

Prêt ACV

Prêt Action Cœur de Ville

Une offre de prêt dédiée au financement du logement social dans des programmes Action cœur de ville.

Haut de page