M.T.

En bref - Prise en charge des mineurs de retour de Syrie et d'Irak : deux comités de suivi installés

Sécurité

Social

Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas a installé, mardi 25 avril, les deux comités de suivi des mineurs de retour de la zone irako-syrienne prévus par la circulaire du 24 mars 2017 et l’instruction du Premier ministre du 23 mars. L’un est spécifique à l’expérimentation et à la prise en charge en assistance éducative de ces mineurs. Le second est un dispositif interministériel placé sous le pilotage des ministères de la Justice et des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, en lien avec l’ensemble des ministères concernés et en concertation avec l’Assemblée des départements de France. Ces deux comités "ont pour objectif commun d’assurer à ces enfants, qu’ils soient nés sur zone ou emmenés sur place par leurs parents, une prise en charge à la fois globale et individualisée, adaptée à leurs besoins au regard des traumatismes auxquels ils sont susceptibles d’avoir été confrontés et dont la nature et l’ampleur seront à évaluer au cas par cas", précise le ministère de la Justice, dans un communiqué. Ces comités permettront également de "soutenir les conseils départementaux, chefs de file de la protection de l’enfance, face à ces problématiques nouvelles".
 

Haut de page