Valérie Liquet / Localtis

NPNRU - 179 projets Anru validés en 2018

Politique de la ville

L'Agence nationale pour la rénovation urbaine a annoncé, le 11 janvier, avoir validé en décembre 2018 les projets de renouvellement urbain (PRU) de 26 quartiers supplémentaires, portant à 179 le nombre de quartiers validés dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) et dépassant ainsi l'objectif de 150 projets validés l'année dernière. L'objectif est désormais pour l'agence de valider l'ensemble des 450 projets Anru 2 au cours de l'année 2019, et d'allouer les 12 milliards d'euros prévu au programme (10 milliards d'euros d'équivalent subvention) aux porteurs de projets.
Parmi les PRU examinés et validés en décembre : plusieurs quartiers de la métropole de Lille (La Bourgogne à Tourcoing, Les Oliveaux à Loos, trois quartier de Mons-en Baroeul),  La Petite Hollande à Montbéliard, Les Clos à Chartes", le centre ville de Val-de-Reuil, le quartier Terraillon à Bron, le Mas du taureau à Vaulx-en-Velin…

La fin du PNRU s'étalerait jusqu'en 2020

Le même jour, l’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV) publiait trois fiches sur l'état d'avancement du NPNRU (Anru 2) et sur celui du précédent programme national de rénovation urbaine (PNRU, Anru 1) en cours de finalisation.
Pour rappel, le PNRU n'est pas bouclé, la fin des projets devant s'étaler jusqu'en 2020. Lancé par la loi du 1er août 2003 de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, il concernait 594 quartiers pour environ 4 millions d’habitants. Il représente un investissement de plus de 45,2 milliards d'euros de travaux et d'interventions, financés par l'Anru à hauteur de 25,4%, soit 11,7 milliards d'euros. Les engagements au titre du PNRU ne sont plus possibles depuis le 31 décembre 2015. Evalués à 600 millions d'euros, les crédits non utilisés, pour cause d'opérations programmées non engagées ou de fonds finalement non affectés, ont été reportés en subventions au bénéfice du NPNRU.
Lancé par la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, le NPNRU concerne 480 quartiers (216 quartiers d’intérêt national, 264 quartiers d’intérêt régional), pour environ 3 millions d’habitants. C'est un tiers des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Une enveloppe de 10 milliards d’euros a été confiée à l'Anru pour financer ce programme de 2014 à 2024.

L'ONPV note que les sources de financement ont évolué depuis 2003. De 2004 à 2008, la contribution d'Action logement représentait entre 40 et 60%. Aujourd'hui, on est quasiment à 100%. 

Haut de page