En Haute-Savoie, un parcours sonore fait vivre la trame verte et bleue (74)

Publié le
par
Luc Blanchard
dans

Transport mobilité durable

Haute-Savoie

Afin que le grand public prenne conscience des continuités écologiques, le conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE) de Haute-Savoie propose un parcours sonore aux passagers des bus réguliers circulant entre Annecy et Bellegarde-sur-Valserine.   

La Haute-Savoie est très riche en biodiversité, on y trouve un tiers des espèces végétales recensées en France. Pourtant, là comme ailleurs, des mutations profondes sont engendrées par le réchauffement climatique et la pression démographique n'arrange rien : le département de Haute-Savoie gagne de 10.000 à 13.000 habitants par an depuis les années 2010. 

Donner à voir une notion abstraite : la trame verte et bleue

C'est une des missions des CAUE que de sensibiliser tous les publics à la biodiversité ordinaire. Malgré plusieurs films et brochures édités en Haute-Savoie, il manquait un outil pour toucher un public non averti. "Le président de notre CAUE, qui est également conseiller départemental, voulait expliquer simplement les grands enjeux de notre territoire en matière de biodiversité et de couloirs écologiques...", explique Antoine Deneville, conseiller paysage au CAUE 74. "La notion de trame verte et bleue est abstraite et il n'est pas toujours aisé de comprendre que les espaces de nature ont besoin d'être reliés entre eux pour mieux jouer leur rôle de réservoirs de biodiversité. Nous nous sommes donc arrêtés sur l’idée d’un parcours sonore dans un bus." 

Commentaire audio sur le paysage qui défile

La ligne de bus régulière, qui relie Annecy à Bellegarde-sur-Valserine en 1 h 20 mn, se prêtait bien à l'expérience. Une fois installés dans le bus, les usagers téléchargent une petite application sur leur smartphone, ils sont géolocalisés et entendent un commentaire sur le paysage qui défile sous leurs yeux.
Au départ d'Annecy l’audioguide décrit la nature dans la ville dense ; au fil du trajet, il explique les paysages, l'architecture, la faune et la flore rencontrés sur la route. En une dizaine de spots, c'est un autre regard sur des paysages du quotidien qui est proposé aux voyageurs. En s'appuyant sur des exemples concrets, en évoquant l'histoire des lieux traversés et en faisant entendre le chant spécifique des oiseaux rencontrés, le parcours sonore a su convaincre.  

Nombreux partenaires

Financé dans le cadre du projet régional sur la trame verte et bleue, le projet a réuni la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'Union régionale des CAUE, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), la société Paysages sonores, une agence de production de contenus sonores et, bien sûr, le transporteur qui s'est chargé de la publicité dans les bus et en station.
Le projet régional se terminant, il fallait aller vite ; le CAUE de Haute-Savoie et la LPO ont produit les contenus en quatre mois. Le parcours a été étudié pour évoquer la biodiversité de façon très exhaustive et aussi pour contourner les zones blanches qui risquaient de perturber l'audition. Pour réaliser la bande-son, un budget de 5.000 euros a été mobilisé, avant de déposer le produit fini sur l'application, qui elle est gratuite. La rapidité avec laquelle le parcours sonore a été réalisé n'a pas permis d'associer suffisamment en amont les communes traversées, mais elles étaient toutes invitées le 21 janvier 2019 pour le parcours inaugural. 

Sensibilisation efficace

Le retour des élus et des techniciens qui ont participé au lancement du parcours sonore a été très positif. En quelques mois l'application a été téléchargée plusieurs centaines de fois et des élus envisagent de s'inspirer de cette première réalisation pour sonoriser d'autres parcours.

Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement de Haute-Savoie

Nombre de communes :

281
L'îlot S, 7 esplanade Paul-Grimault, BP 339
74008 Annecy cedex
etudes@caue74.fr

Antoine Deneuville

Conseiller paysage du pôle Architecture, ville & territoires
Haut de page