Une réalisation Banque des Territoires

Agrilocal, plateforme de mise en relation entre les acheteurs publics de la restauration collective et des producteurs agricoles locaux (01)

Le projet Agrilocal a pour vocation de promouvoir les circuits courts, de développer l’agriculture de proximité et l’artisanat des métiers de bouche et de renforcer l’économie locale, notamment via la restauration collective et toute la restauration hors domicile. Il s'appuie sur une plate-forme numérique de mise en relation entre les acheteurs publics de la restauration collective (collèges, écoles primaires, maisons de retraite, lycées, etc.) et des producteurs agricoles locaux, sans intermédiaire.

Un projet porté par le Conseil départemental

Le déploiement de la plate-forme nationale Agrilocal est assurée à l'échelle départementale par le Conseil Départemental de l'Ain. Une équipe de deux personnes se charge d'accompagner les utilisateurs à l'utilisation de la plateforme et au référencement de leurs produits. Elle travaille en collaboration avec la Chambre d’Agriculture et les autres Organisations Professionnelles Agricoles, le Groupement d’Agriculture Biologique, les Communautés de Communes et communes ainsi que la Région (convention pour travailler avec les lycées).

 

Une plate-forme donnant une grande visibilité au territoire

La plateforme permet à ses utilisateurs un accès simple à la commande publique à travers trois formes de marchés possibles pour faciliter la planification des commandes (gré à gré, marché à bon de commandes, accord-cadre) avec une dématérialisation complète du process de gestion des commandes (de l'émission des bons de commandes au règlement des factures). Elle génère un critère d'analyse des offres approvisionnement sans intermédiaire avec une pondération importance (33%) qui permet de favoriser les fournisseurs locaux tout en respectant le code des marchés publics. Elle permet aux acheteurs de solliciter les acheteurs par une publicité ciblée tout en étant en règle avec la commande publique.

L'acheteur accède à l'offre du territoire et visualise immédiatement sur une carte d'implantation géographique des producteurs potentiels, sur un périmètre qu'il a lui-même établi (rayon de 10, 20, 30 km, etc.). Les fournisseurs sont géolocalisés pour permettre à l'acheteur de faire une sélection destinée à faire une publicité ciblée localement au moment de lancer une consultation publique. Les acheteurs potentiels reçoivent un SMS pour les avertir. Chaque fournisseur peut disposer également d'une page personnelle afin de mettre en valeur ses produits et son entreprise.

L'accès à la plateforme est gratuit.

 

Des résultats prometteurs

Dans l’Ain, 80 fournisseurs et 62 acheteurs publics (43 collèges et 19 lycées) étaient référencés sur la plateforme AGRIlocal01. 21 acheteurs ont commandé 160 produits, principalement de la viande de bœuf, des laitages et des légumes, pour un montant total de 137 052 €, soit 30 tonnes de produits.

700 établissements de restauration collective sont répertoriés. Parmi eux, une forte proportion (71 %) concerne les activités liées à l’enfance et à l’éducation. 10% concernent des maisons de retraite. La moyenne de repas par établissement de restauration collective s’élève à 200 par jour, ce qui constitue un fort potentiel de développement pour la plateforme AGRIlocal01.

Chiffre d’affaires 2016 : 137 052 €

Chiffre d’affaires 2017 : 440 186 €

Chiffre d’affaires 2018 : 718 978 €

Chiffre d’affaires 2019 : 687 771 €.

86% du chiffres d'affaires est généré par les Collèges du département.

134 fournisseurs inscrits (entreprises locales, agriculteurs, artisans et plates-formes de distribution)

 

Le numérique au service de l’organisation des circuits courts

Le numérique permet de minimiser le nombre d'intermédiaires en permettant de rapprocher l'offre de la demande. De par ses fonctionnalités de géolocalisation, la plateforme encourage les acheteurs à se tourner vers les circuits courts. Elle permet de faire évoluer progressivement les pratiques des cuisiniers vers un approvisionnement plus local, tout en respectant les aspects administratifs, grâce à l'accompagnement de l'équipe départementale. L’animation de la plateforme Agrilocal est donc un facteur clef pour motiver les acheteurs et développer le nombre de fournisseurs.

Le numérique facile le rapprochement de la demande et de l’offre, qui peut s'avérer localement très dispersée. Par conséquent, elle permet de faciliter l’accès à des denrées de qualité tout en assurant une assurance de la traçabilité des produits, ce qui est plus complexe lorsqu'il s'agit de petits producteurs. Pour autant, ce rapprochement n'opére que sur certaines gammes de produits et il reste que les fournisseurs peuvent avoir des difficultés à appréhender le marché de la restauration collective car les volumes et les rythmes de commandes peuvent être contraignants pour eux.

La plateforme Agrilocal répond aux enjeux de la loi Égalim 2018 issue des États généraux de l’alimentation stipulant qu'au 1er janvier 2022 au plus tard, les repas servis dans les restaurants de collectivité devront comprendre une part de 50 % en valeur de produits locaux sous signes de qualité, dont 20% issus de l’agriculture biologique. En effet, elle permet d'éditer, d’ores et déjà, la liste des produits Égalim commandés et le chiffre d’affaires correspondant : les bilans d’activité seront donc faciles à communiquer à l’administration et aux parents d’élèves.

Le numérique permet de simplifier l'accès aux marchés publics à la fois pour les acheteurs et les fournisseurs grace à une interface très simple d'utilisation. La plateforme permet de garantir un libre accès à la commande publique, de respecter les seuils grâce aux avis de publicité automatiques, présenter une nomenclature cohérente des familles de produits, et archiver le détail et l’historique de toutes les consultations passées par les acheteurs publics.

 

 

Conseil départemental de l'Ain

Nombre d'habitants :

653700

Nombre de communes :

393
Hôtel du département 45 avenue Alsace-Lorraine CS10114
01003 Bourg-en-Bresse

Pour aller plus loin