Altern'ego à Lorient : premier pas vers l'emploi de jeunes des quartiers prioritaires (56)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Morbihan

La mission locale du Pays de Lorient teste depuis 2014 un dispositif expérimental pour des jeunes sans qualification issus des quartiers prioritaires. Objectif d’Altern’ego : conduire les jeunes de 16 à 19 ans vers un contrat en alternance en s’appuyant sur une approche fondée sur la dynamique de groupe.

C’est à la demande de la ville de Lorient et en partenariat avec la Direccte du Morbihan, que cette expérimentation a été mise en place. "Tous les élus concernés par les quartiers prioritaires font face à la même préoccupation que nous : le taux de chômage des jeunes peut frôler les 40, voire les 50%, soit autant de jeunes isolés et désœuvrés auxquels nous nous devons de proposer des solutions, témoigne l’adjoint au maire de Lorient, délégué à la politique de la ville, Chafik Hbila. Cette jeunesse est une ressource pour la ville et il nous appartient de l’accompagner car, malheureusement, nombreux sont les jeunes à avoir connu l’échec scolaire et ne pas disposer de réseaux sociaux pour aller de l’avant."

D’abord les jeunes de 16 à 19 ans

Face à cette situation, la ville de Lorient (58.850 habitants) a mis en place une palette de dispositifs d’insertion professionnelle. Au-delà, la collectivité s’est particulièrement souciée du sort des jeunes âgés de 16 à 19 ans et a souhaité participer à cette expérimentation.
Souvent en décrochage après la fin de la scolarité obligatoire, ces jeunes ont besoin d’aide durant cette délicate période de transition. A cet âge, non employables, donc particulièrement difficiles à insérer sur le marché de l’emploi, les jeunes sont vite hors circuit.
Le dispositif Altern’Go intervient à ce moment-là, comme un sas entre la formation et le marché de l’emploi. "Ces jeunes ont un besoin d’accompagnement spécifique : il faut pouvoir travailler sur leur motivation, leur envie, pour leur ouvrir le champ des possibles et leur donner accès à des réseaux inaccessibles depuis ces quartiers, explique l’élu. De plus, ils ont encore besoin d’être formés, d’acquérir des compétences. L’offre Altern’Go est là pour compenser tous ces handicaps. Pour autant, ce n’est pas un dispositif qui s’ajoute au millefeuille déjà existant, mais il vient plutôt en complémentarité, en visant une première intégration via les contrats en alternance."

Dispositif intégré dans le contrat urbain de cohésion sociale

Altern’Go est le fruit d’un partenariat entre la ville, la Direccte du Morbihan, via le contrat urbain de cohésion sociale, avec un financement à hauteur de 5.000 euros (3.000 euros État - DDCS et 2.000 euros de la ville) pour un budget total de 9.671 euros). Il bénéficie du concours du centre de formation des apprentis, municipal à Lorient, l’Afpa, des associations intermédiaires et des entreprises de travail temporaire d’insertion.
Les jeunes sont identifiés par les collèges, les éducateurs de rues ou par les centres sociaux, tous partenaires du dispositif.
Entre juin 2014 et juillet 2015, un premier groupe de huit jeunes, puis un deuxième de dix, ont bénéficié de ce suivi renforcé pour une durée de six mois. Durant cette période, ils ont pu être préparés à la mise en emploi, en vue d’obtenir un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Créer des envies grâce à des ateliers variés

Altern’Go s’appuie sur une dynamique de groupe, tout en travaillant l’orientation individuelle de chaque jeune, qui est accompagné par son conseiller référent de la mission locale. Ce programme alterne des temps individuels et des temps collectifs, par exemple via le sport, des immersions en entreprises, des visites de centre de formation d’apprentis, une préparation à l’entretien d’embauche, mais aussi du sport ou un atelier. Autant d’activités variées qui deviennent des moyens d’améliorer l’estime de soi et l’apprentissage des règles de vie collective. Tout au long du parcours, les entretiens avec les conseillers des antennes de la mission locale servent à ajuster les envies nées pendant ces ateliers.

Michel Léon, Titres & Chapos pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Commune de Lorient

2 Boulevard Leclerc, CS 30010
56315 Lorient Cedex
02 97 02 22 00
Nombre d'habitants : 57567

Chafik Hbila

Adjoint délégué à la politique de la ville
chbila@mairie-lorient.fr

Guénaël Guillou

Chargé du développement et du suivi des clauses d'insertion
gguillou@mairie-lorient.fr
Haut de page