A Arrens-Marsous la flore sauvage locale embellit la commune (65)

Publié le
dans

Environnement

Energie

Hautes-Pyrénées

A 900 mètres d’altitude dans les Hautes-Pyrénées, la commune d’Arrens-Marsous a entrepris de valoriser la flore sauvage locale pour embellir le village. Une démarche consolidée par des partenariats avec le parc national des Pyrénées, le conservatoire botanique pyrénéen et le lycée horticole Adriana.

Lotie au cœur du parc national des Hautes-Pyrénées, la commune d’Arrens-Marsous (729 habitants) se montre soucieuse de la qualité de son environnement sur son vaste territoire de 10.000 hectares. La municipalité décide en 2011 de réduire, et finalement, d’abandonner l’usage des produits phytosanitaires sur les espaces publics.

Convaincre les habitants

Les désherbages thermiques et mécaniques ont définitivement remplacé les pulvérisateurs de pesticides, ainsi certains espaces auparavant traités sont laissés en herbe.
Ici comme souvent ailleurs, l’impression première de la plupart des habitants a été celle d’un entretien négligé des espaces publics. Et ce, en dépit des initiatives de la commune pour faire comprendre sa démarche.
Les critiques portent notamment sur le fleurissement : la commune a remplacé les classiques géraniums, gourmands en eau et donc en travail, par des plantes vivaces, qui aux yeux de certains "manquaient de couleur". Il devenait nécessaire pour les élus d’Arrens-Marsous de trouver de bonnes réponses pour fédérer les habitants autour de leur décision.

Piocher dans le patrimoine floral local

En 2014, la commune signe la charte du parc national des Pyrénées et engage la réalisation d’un atlas de la biodiversité communale. "Ce travail sur le patrimoine naturel a fait naître une autre idée : pourquoi ne pas ‘piocher’ dans la richesse florale locale - nécessairement adaptée au climat et au sol de notre commune - pour embellir le village ? Cela correspondait à notre vision, au projet que l’on avait pour la commune", témoigne la maire d’Arrens-Marsous, Viviane Artigalas.
À l’automne 2015, une commission ad hoc se crée et une petite équipe "flore locale" épaulée par le parc national, le conservatoire botanique ainsi que le lycée Adriana se charge de prélever des échantillons de fleurs (mauve, thym, joubarbe, sedum, ancolie,campanule, achillée), afin d’établir une liste colorée d’espèces référentes.

Multiplier les spécimens

Avoir un échantillon de mauve locale dans les mains est une chose, en replanter dans tout le village en est une autre. Un partenariat original est alors imaginé avec le lycée de l’horticulture et du paysage de Tarbes, à qui la commune confie la multiplication des espèces. "Les élèves de l’école d’Arrens-Marsous ont été associés en rapportant un plant chez eux. Un chantier pédagogique de plantation a été organisé en mai 2016 avec les habitants, les enfants de l’école et la commission municipale 'flore locale'."

Financer et assurer un suivi

Le financement de ce projet est estimé à 20.000 euros pour trois ans d’expérimentation. 12.000 euros ont été obtenus auprès de la Fondation de France dans le cadre d’un appel à projets. Un suivi photographique a été mis en place afin d’analyser l’évolution des plantes en fonction des sites. Pour 2017, il est prévu d’enherber les cimetières. "Nous devons en particulier trouver de nouvelles espèces plus résistantes au piétinement ; le conservatoire botanique va s’en charger", explique aujourd’hui l’élue. Il est aussi prévu d’utiliser des plantes couvre-sol entre les tombes.

"Notre équipe municipale est persuadée que la protection de l’environnement constitue un investissement pour notre vallée touristique, car la qualité de l’environnement et de l’agriculture ont un impact positif sur l’économie locale, estime l’édile. Nos actions sont guidées par ce souci et se renforcent entre elles. L’atlas de la biodiversité permet par exemple de mieux expliquer la démarche zéro pesticides et plus largement ce qu’est le développement durable."

Christophe Trehet, ADIR, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Commune d'Arrens-Marsous

Nombre d'habitants :

729

Mairie, 4 place de la Mairie
65400 Arrens-Marsous
mairie.arrens-marsous@wanadoo.fr

Caroline Lanne-Fabre

Adjointe en charge de l'environnement et du patrimoine
Haut de page