Atlas de la biodiversité : une commune conduit un diagnostic en vue de modifier ses pratiques (16)

Publié le
par
Stéphanie Le Dantec
dans

Environnement

Energie

Charente

En 2010, La Couronne (7.700 habitants) participe à la campagne des Atlas de la biodiversité dans les communes (ABC) initiée par l’Etat. Disposant aujourd’hui d’une connaissance fine de son patrimoine naturel, cette commune proche d’Angoulême a reçu le soutien du Fonds de dotation pour la biodiversité pour l’aider à faire évoluer ses pratiques en 2013-2014.

La démarche ABC s’inscrit dans l’agenda 21 lancé en 2009 par la commune. Elle répond à une volonté de consolider les connaissances sur le patrimoine naturel communal, d’adapter les modes de gestion et d’aménagement de l’espace et de sensibiliser les habitants. "Elle émane également d’une volonté politique forte de changer l’image de la commune", explique Véronique Scamps, chargée de mission développement durable. "Malgré deux sites Natura 2000 et une réserve naturelle volontaire, La Couronne conserve une image dégradée en raison de l’implantation d’une cimenterie en cœur de ville et d’une usine d’incinération. Elle est aussi traversée par des infrastructures routières et ferroviaires lourdes."

Partenariat avec une association pour le volet scientifique

En 2010, La Couronne fait partie des 287 communes retenues par le ministère de l’Ecologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de la Mer pour participer à la première campagne ABC. Elle est accompagnée par l’équipe de mobilisation régionale mise en place par la Dreal Poitou-Charentes et noue un partenariat avec l’association Charente Nature pour conduire le diagnostic écologique. La commune pilote le volet sensibilisation de la démarche : communication dans le magazine municipal, organisation de sorties nature, présence lors d’événements locaux pour créer une culture commune autour de la biodiversité. Les habitants ont aussi été sollicités pour inventorier les oiseaux hivernants et les hirondelles. "Les deux enquêtes participatives ont peu mobilisé, faute d’animation suffisante", reconnaît la chargée de mission.

Des enjeux de préservation du patrimoine naturel bien identifiés

Fin 2012, l’association Charente Nature livre l’inventaire écologique communal (cf. rapport). Elle conclut à la grande richesse de la biodiversité sur le territoire communal, avec 21 habitats d’intérêt communautaire, 14 espèces végétales protégées et 81 espèces animales rares ou menacées. La localisation fine du patrimoine naturel a été intégrée au système d’informations géographique de la commune pour favoriser sa prise en compte dans la conduite des projets communaux et particulièrement pour l'urbanisme. L’inventaire a été présenté au conseil municipal en janvier 2013, puis aux habitants lors d’une conférence qui a attiré 35 personnes.

La poursuite de la démarche : faire évoluer les pratiques

Après avoir identifié les enjeux, la commune souhaite faire évoluer ses pratiques pour participer à la préservation de la biodiversité. En 2013, la commune a sollicité le Fonds de dotation pour la biodiversité (cf. document Atlas de la biodiversité) pour financer ses prochaines actions : identifier et modifier les pratiques de gestion des espaces publics, analyser les projets d’aménagement de l’espace au regard de la connaissance scientifique recueillie, inciter différents acteurs communaux à prendre en compte la biodiversité. Elle prévoit le recrutement de deux stagiaires pour mettre au point un programme d’animations 2013-2014 et la diffusion de préconisations. Par ailleurs, Charente Nature souhaite poursuivre ses recherches sur les continuités écologiques. Cette expertise viendrait en complément d'une étude plus large sur la trame verte et bleue et anticipera la révision du PLU, prévue à l’horizon 2016.

Stéphanie Le Dantec / L’Œil à la Page, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info.
 

  Financement
Budget global pour la première phase (2011-2012) : 9.500 euros, dont subvention de la Dreal : 5.000 euros.
Budget prévisionnel pour la deuxième phase (2013-2014) : 25.000 euros.
Fonds propres : 20.000 euros (travail des agents communaux).
Fonds de dotation pour la biodiversité : 5.000 euros.
Demande en cours auprès de la Dreal sur le volet sensibilisation de l’agenda 21 : 2.000 euros.


 

Commune de La Couronne

Nombre d'habitants :

7676

Place de l'Hôtel de Ville, BP 60049
16400 La Couronne

Jacky Bonnet

Maire-Adjoint en charge du développement durable, de l'agenda 21 et des affaires scolaires

Véronique Scamps

Chargée de mission développement durable
Haut de page