Indre

Au pays d'Issoudun, les ados auto-organisent des "séjours initiatives" (36)

Tourisme, culture, loisirs

La communauté de communes du Pays d’Issoudun s’appuie sur une association pour ses actions à l’égard des jeunes. C’est notamment le cas des "séjours initiatives" organisés par les jeunes de 12 à 16 ans. Alors que le public des ados est réputé délicat à capter, le dispositif fait ses preuves depuis plus de 10 ans et s’étend à des actions plus ponctuelles.

Créé par la maison d’expression et des loisirs d’Issoudun (Meli) et soutenu par la communauté de communes du Pays d’Issoudun (Indre, 12 communes, 22.000 habitants), le dispositif Initiatives a fait partir en 2004 le premier groupe de jeunes en séjours "auto-organisés". Depuis, chaque année, des ados passent 15 jours de leurs vacances en groupe entre découverte d’une région, baignades et loisirs, encadrés par un animateur de la Meli. Auparavant, ils se sont organisés et financés, avec le soutien de la Meli.

Séjour à inventer

"Pour lancer un projet de séjour, les jeunes doivent avoir d’abord une envie et ensuite être constitué en groupe d’au moins 7 jeunes de 12 à 16 ans, précise la responsable jeunesse de la Meli, Carole Vitte. Le plus souvent, un noyau de 3 à 4 copains se présente, puis d’autres intègrent le projet. Le nombre idéal est compris entre 12 et 15." Les séjours sont mixtes. "Ils étaient 9 garçons et 8 filles en 2015, mais seulement 3 garçons et 12 filles en 2014. D’expérience, nous limitons le séjour à 14 jours, car en camping, en collectivité et sans télévision, c’est suffisant pour garder de bons souvenirs !" Les jeunes choisissent leur destination. Ils sont par exemple allés à Annecy, dans les Cévennes ou le Pays basque.

Trouver des financements en plus de l’aide de la communauté de communes

Informés par lettre et lors d’une réunion à l’automne, les parents et les jeunes sont prévenus qu’il ne s’agit pas d’un séjour clés en main. "Nous avons une enveloppe financière de la communauté de communes du Pays d’Issoudun, en contrepartie, les jeunes doivent s’impliquer." Le coût restant à la charge des familles se situe autour de 350 euros pour les deux semaines (voir en fin de texte). Il faut donc trouver des financements en plus de l’aide de la communauté de communes du Pays d’Issoudun. La responsable les accompagne et les conseille. "Je leur rappelle qu’en plus de l’hébergement, de la nourriture et des activités, leur budget doit prévoir les déplacements (location de véhicules et carburant)." Les préparatifs se font les samedis après-midis et les sources de recettes sont diverses : vente de gâteaux et des crêpes au marché de Noël, services à des buvettes sur différentes manifestations. A défaut de préparation suffisant, le séjour n’a pas lieu, ce qui s’est produit une fois.

Dispositif élargi à d’autres activités et aux plus de 16 ans

Au-delà des séjours, le dispositif "Initiatives" s’est élargi à des actions plus ponctuelles proposées par des jeunes : organiser un concert ou une journée rollers ouverte au public. Par ailleurs, à la demande des jeunes eux-mêmes, l’association a lancé en 2009 des séjours jeunes pour les 16-17 ans. L’objectif de ces séjours à dimension européenne, organisés par les jeunes, raconte la responsable n’est plus seulement le loisir, mais l’imprégnation linguistique et la découverte culturelle.
"Le succès des projets jeunes suppose une grande disponibilité de l’animateur qui les accompagne durant l’année, en plus du temps d’accompagnement durant le séjour même", souligne la responsable jeunesse, qui explique qu’elle est présente les samedis après-midi, mais aussi lors des soirées ou certains dimanches par exemple au marché de Noël.

"La citoyenneté en actes et en mouvement"

"Ces initiatives ouvrent à des rites de passage et d'initiation pour la jeunesse, qui a soif d'expérimenter et se confronter à l'action collective. Ce sont autant d'espaces favorisant l’implication sociale et l’engagement citoyen des jeunes de notre bassin de vie, se félicite le président de la communauté de communes du Pays d'Issoudun, André Laignel. C’est un moyen de les sensibiliser à l'engagement associatif. On peut parler de la citoyenneté en actes et en mouvement."

Eléments financiers
Un séjour de 15 jours pour 15 participants revient à 13.000 euros en moyenne + 2.000 euros pour l'accompagnement de l'animateur soit un prix de revient par ados de 1.000 euros. La communauté de communes subventionne cette action à hauteur de 5.000 euros. Les recettes recueillis par les jeunes représentent 2.500 à 3.000 euros. Les familles règlent la somme de 350€ par jeune soit 5.250 euros _ recettes moyennes recueillies par les jeunes.

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Communauté de communes du Pays d'Issoudun

Mairie, place des Droits de l'Homme
36100 Issoudun
02 54 03 36 36
ccpi@issoudun.fr
Nombre d'habitants : 25000
Nombre de communes : 13
Nom de la commune la plus peuplée : Issoudun (14000 hab.)

André Laignel

Président

Maison d'Expression et des Loisirs d'Issoudun (M.E.L.I.)

Rue de tous les Diables
36100 Issoudun
02 54 21 12 36
info@le-meli.fr

Carole Vitte

Responsable jeunesse
Haut de page