Aurillac : pour que tous les habitants pratiquent une activité physique (15)

Aurillac mène depuis des années une politique active pour permettre au plus grand nombre d’habitants de pratiquer un sport. Le label Ville Active et Sportive, qui lui a été décerné en 2018, distingue ses actions destinées à lier la santé au sport.

« La ville d’Aurillac dispose d’une offre sportive structurée, grâce à la présence d’environ 80 clubs associatifs. En incluant les associations sportives scolaires, on dénombre 12 000 licenciés. Depuis une quinzaine d’années, nous menons une politique sportive visant à structurer toute cette offre », témoigne Philippe Couderc, adjoint chargé de la vie sportive. L’élu cite le programme Sport découverte, sport de la ville (SDSV) qui propose des animations sportives pour les 6-17 ans sur les temps scolaires, pendant les périodes de vacances et les mercredis après-midi. Des conventionnements pluriannuels sont pour cela mis en place avec l’Éducation nationale et les associations sportives, ainsi qu’un partenariat avec l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (Usep). Quatre éducateurs sportifs de la ville interviennent dans ce cadre, soutenus par une trentaine d’éducateurs des clubs et associations sportives. Cette structuration de l’offre s’est également traduite par la construction en 2011 du centre Hélitas, qui réunit les éducateurs, une partie des services administratifs et techniques du sport ainsi que les bureaux de l’Office municipal des sports, interface entre les associations sportives et la commune.

Une activité sportive accessible à tous pour une meilleure santé

La municipalité s’est plus récemment tournée vers des actions visant à lier sport et santé. « Notre souhait était de rejoindre les personnes éloignées des activités sportives en partenariat avec les intervenants du territoire : Ehpad, CCAS, Centres sociaux… précise l’édile. C’est dans ce cadre que les éducateurs sportifs de la ville se rendent par exemple auprès d’Ehpad pour animer des parcours d’autonomie ou dans les crèches pour mener des activités de motricité. » En 2017, la ville inaugure un parcours santé à visée thérapeutique destiné aux seniors, (85.000 €, financé à 60 % par le fonds européen Leader) afin que ces derniers, atteints de pathologies comme la maladie d’Alzheimer, préservent leurs gestes du quotidien. Des nutritionnistes sont aussi intervenus dans les écoles pour sensibiliser les enfants sur les questions alimentaires en lien avec les activités physiques. Depuis 2018 également, le Centre de formation omnisports associatif d’Aurillac propose un Brevet professionnel jeunesse, éducation populaire et sport (BPJEPS) Activités physiques pour tous (APT). « Leurs stagiaires sont amenés à intervenir sur les actions de la ville », précise l’élu.

En novembre 2019, à travers une nouvelle manifestation « Quartiers Sport Santé », la municipalité crée une opportunité supplémentaire pour montrer aux habitants des activités bénéfiques pour la santé avec, au programme, des démonstrations, des initiations et des conseils de prévention.

« C’est dans ce même objectif que nous tissons des liens entre professionnels et structures de la santé afin que des séances de sport sur ordonnance puissent être prescrites. » Des appareils de motricité et de musculation ont par ailleurs été installés en accès libre dans la ville, avec l’aide financière d’une mutuelle. Quatre mini-stades multi-activités sont aussi aménagés dans des quartiers, cofinancés avec l’Agence nationale du sport (ANS).

Labellisation Ville Active et Sportive

« Chaque fois qu’un quartier est réaménagé, sont inclus des équipements sportifs ainsi que des circuits de mobilité douce adaptés aux piétons et aux vélos. Un sentier pédestre permettra en outre de traverser Aurillac à pied. Car tout cela concourt à l’activité physique des habitants. » C’est pour toutes ces actions que le « label Ville Active et Sportive » (voir encadré) est décerné à la ville en 2018. Mais ce n’est qu’une étape. « Nous nous sommes investis dans deux programmes du gouvernement, le Savoir nager et le Savoir rouler à vélo, destiné aux 6 à 11 ans », poursuit l’édile. Financés par l’État, animés en lien avec les écoles, ils ont permis par exemple à une quinzaine de classes de se familiariser avec le VTT.

Bientôt une école municipale des sports

« Tous ces partenariats à tisser et à entretenir avec des acteurs très différents les uns des autres demandaient de plus en plus de temps. Nous avons donc recruté il y a trois ans, un poste de chargé de mission spécifique sport et santé, financé en partie par le fonds européen Leader », explique Philippe Couderc. Le grand projet sur lequel travaille actuellement la municipalité est la création d’une École municipale des sports (EMS). Il ne s’agit pas d’un bâtiment en dur, mais d’un service visant à faire découvrir tout un panel d’activités sportives aux enfants et jeunes pour qu'ils puissent ensuite rejoindre les clubs associatifs. « Cette école permettra d’organiser et de coordonner les interventions des éducateurs sportifs de la ville avec les clubs et centres sociaux via des conventions. » Des liens qui pourront aussi se tisser plus finement à travers des animations communes.

Un label spécifique

Le label Ville Active et Sportive est organisé par le Conseil national des villes actives et sportives (CNVAS), dont les membres fondateurs sont l’Association nationale des élu(e)s en charge du Sport (Andes) et l’Union Sport&Cycle, sous le haut patronage du ministère des Sports. Il récompense et valorise les villes qui portent des initiatives, des actions, des politiques sportives cohérentes et la promotion des activités physiques accessibles au plus grand nombre, tout au long de la vie. Depuis 2017, 440 villes ont été labellisées. Il est attribué pour une durée de deux ans sur la base de 4 critères : la motivation de la candidature, la présentation du projet sportif, l’état des lieux sportifs du territoire et la politique sportive et les initiatives innovantes.

Commune d'Aurillac

Nombre d'habitants :

26822
place de l’Hôtel de Ville BP 509
15005 Aurillac
administration@aurillac.fr

Philippe Couderc

Adjoint au maire, en charge de la vie sportive

Pour aller plus loin