Sarthe

Bonne conduite environnementale : la communauté de communes du Val de Sarthe donne l'exemple

Environnement

Energie

Organisation territoriale, élus et institutions

Auteur d'un guide des bons réflexes destiné aux élus et aux agents communaux, la communauté de communes du Val de Sarthe donne l'exemple en s'appliquant à économiser la consommation d'énergie et le volume de papier et incite toutes les communes à entamer la même démarche pour mieux sensibiliser par la suite le grand public au principe d'éco-responsabilité. Une démarche concrète et participative qui se donne le temps de la réussite.

Engagée depuis plus de cinq ans dans le tri sélectif des déchets (notamment dans la mise à disposition de composteurs chez les particuliers) et soucieux d'innover dans le domaine de l'éco-responsabilité, les élus de ce territoire se sont investis dans un projet européen Equal d'échange des pratiques de collectivités locales : tandis qu'une commune grecque éditait un guide des bonnes pratiques éco-responsables à destination des entreprises et que les Espagnols s'orientaient vers la filière agricole, la communauté décidait la mise en place d'une démarche de bonne conduite environnementale. La priorité est de sensibiliser les élus et d'agir par l'exemplarité au sein des structures communales. Selon Monsieur Jamet, vice-président de la commission Environnement,"il est indispensable  que nous donnions l'exemple avant de sensibiliser le grand public à adopter dans sa vie quotidienne un réflexe développement durable, cela nous donne de la crédibilité".

Un guide des bons réflexes pour réduire ses consommations en eau, énergie, papier

Fort des échanges avec les communes européennes du programme Equal, le chargé de mission Environnement a lancé un programme comportant trois orientations : la réalisation en interne d'un guide des bons réflexes en 2005, l'engagement de la communauté de réaliser des économies et à communiquer sur leur impact environnemental, dès 2006, et enfin l'invitation des communes à relever le défi à travers leur participation à un trophée qui récompensera celles qui se sont engagées dans l'opération après deux ans d'expérimentation.
Réalisé par les services, il présente des exemples d'économies facilement réalisables dans les domaines de la consommation du papier, de l'énergie, de l'eau et des gestes malins du quotidien. Chaque action est étayée d'une analyse quantifiée de l'impact sur l'environnement. Destiné aux élus et aux agents communaux, il constitue également une base directement utilisable pour la sensibilisation du grand public. En effet, chaque mesure est facilement reproductible tant dans un contexte professionnel que chez les particuliers. Ce guide a été diffusé à tous les élus et les salariés concernés au cours du premier trimestre 2006.
Pour 2006, la communauté de communes s'engage à changer son comportement dans deux domaines : le papier et l'énergie. Elle se donne deux ans pour réduire la consommation de papier : sous la responsabilité d'un agent référent volontaire, elle a mis en place la photocopie recto-verso et une poubelle réservée aux papiers dans chaque bureau. Pour limiter la consommation d'énergie, tous les radiateurs ont été reprogrammés à 19 degrés. L'évaluation sera faite grâce des indicateurs de mesure.  

L'implication de toutes les communes volontaires

Après une sensibilisation générale, par la diffusion large du guide, chaque commune a été invitée officiellement à participer aux trophées de la bonne conduite environnementale. Le challenge sera récompensé au bout de 2 ans d'expérimentation. Le principe est de s'engager sur un thème minimum d'action : le papier, les économies d'énergie, l'eau, les gestes malins. Pour chaque thème, des exemples concrets d'économie ont été donnés. Un agent volontaire sera responsable de la conduite du projet dans sa commune et sera chargé de fournir les indicateurs de mesure lors de la visite du jury chargé de remettre les trophées lors d'un événement prévu en 2008. Ces indicateurs peuvent aller du comptage des photocopies, à la comparaison des notes d'électricité...
A la fois pédagogique, souple, cette expérimentation a mobilisé le chargé de mission environnement de la communauté de communes, pilote de l'opération, le stagiaire (2 mois) et l'animatrice pédagogique (3 mois).
Le budget  s'élève à 4.700 euros et se décompose ainsi :
- fourniture aux mairies de bacs de tri : 400 euros ;
- matériel : 2.500 euros ;
- acquisition du trophée : 1.800 euros.

Pour Eric Jamet, "l'essentiel est d'enclencher le processus auprès des onze  maires. S'ils sont convaincus et acteurs, ils sensibiliseront d'autant plus efficacement les habitants de leur communes et mon rêve est de voir fleurir en 2008 toute une foule d'initiatives astucieuses, faciles à mettre en oeuvre et respectueuses d'un développement durable. Nous aurons gagné quand le comportement au quotidien aura changé et pour cela il faut laisser du temps au temps..."

Contact(s)

Communauté de communes du Val de Sarthe

27 rue du 11-Novembre - BP 26
72210 La Suze-sur-Sarthe
02 43 83 51 12
val.de.sarthe@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 15000
Nombre de communes : 11

Eric Jamet

Vice-président chargé de l'environnement

Franck Pouplard

Chargé de mission Environnement

Rénovation thermique des bâtiments publics

Une priorité du Grand Plan d’Investissement pour favoriser les économies d’énergie, réduire les émissions de CO2 et encourager le développement des énergies propres.

Haut de page