Brownfields 3 : Réhabilitation de friches polluées

Publié le
par
Banque des Territoires
dans

Aménagement et foncier

Environnement

France

La Direction de l'investissement de la Caisse des Dépôts a investi depuis plusieurs années dans la réhabilitation de friches polluées. Ginkgo 1 en 2010, Brownfields 2 en 2014, Ginkgo 2 en 2016. Aujourd'hui, la Banque des Territoires poursuit cette action et investit dans Brownfields 3, à parité avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) à hauteur de 40 M€.

A RETENIR

Chiffres clés

Obj levée de fonds
200 M€

Investissement
40 M€

Les détails

Contribuer à la réhabilitation des friches polluées

EN BREF

Contribuer à la réhabilitation des friches polluées

L’objet de ce troisième fonds de la BEI est l’acquisition des sites urbains pollués disposant d’un fort potentiel de valorisation avec comme objectifs de les réhabiliter et de permettre leur redéveloppement. Les sites ciblés sont de petite ou moyenne taille, entre 1 et 20 hectares. Ils présentent un environnement toxique (significativement pollué) etdid sont situés à proximité des grandes aires urbaines qui souffrent d’une pénurie de foncier constructible.

Sur la base d’une surface financière cible de 200 M€, Brownfields 3 pourrait réaliser une cinquantaine de projets, avec un montant cible unitaire allant de 5 à 10 M€, soit un investissement annuel de 50 à 60 M€ sur une dizaine de projets.

Cet investissement se fait dans un contexte favorable pour les fonds de dépollution : une pénurie de foncier en zones urbaines, de nombreux sites pollués ou abandonnés, une réglementation en constante évolution pour soutenir la réhabilitation des friches.

Haut de page