Loire-Atlantique

"C la 9" : dix ans d'information locale par le câble à Châteaubriant (44)

Tourisme, culture, loisirs

Organisation territoriale, élus et institutions

Disponible sur le câble, 24heures sur 24, 7 jours sur 7, "C la 9" (prononcez "c'est la neuf") est, depuis dix ans, la chaîne d'information de la ville de Châteaubriant diffusée sur le réseau local.

Au carrefour de la Bretagne et des Pays-de-la-Loire, en Loire-Atlantique, à proximité de Nantes, Saint-Nazaire, Rennes et Angers, Châteaubriant (13.000 habitants), capitale du pays de la Mée, est la ville-centre d'un bassin de vie de plus de 60.000 habitants.

 

Comment ont fait les autres ?

L'origine de la télévision par câble à Châteaubriant remonte à 1994 quand un opérateur du câble, filiale d'EDF, propose à la municipalité de câbler la ville en installant à sa charge un réseau coaxial pour recevoir la télévision. Mieux, un canal était réservé à la vie locale, sous réserve que la collectivité l'utilise avant deux ans. Le contrat signé, Châteaubriant a contacté d'autres collectivités déjà engagées dans des projets similaires (Rennes, Cholet, La Roche-sur-Yon...) pour réfléchir, à partir de leurs expériences, à la conception du nouveau média sur le canal 9. "Nous nous sommes inspiré de l'exemple de Limoges qui conduisait un projet adaptable à nos besoins et à nos moyens", raconte Bruno Leroy, journaliste et directeur de la communication.

 

De l'infographie au reportage

L'objectif était de présenter dans de courtes rubriques régulières l'actualité hebdomadaire locale, la vie des associations, les informations pour la jeunesse, les événements culturels, notamment la programmation du théâtre municipal, le Théâtre de Verre, et les rendez-vous sportifs.
En 1995, le canal est mis à la disposition de la ville. Le service s'organise pour la mise en place du système technique et fonctionne avec deux personnes, le directeur du service et un concepteur infographiste (alors accueilli à la mairie en tant qu'objecteur de conscience). Il y a dix ans, le choix technique a été l'infographie : des pages-écrans en image fixe présentant un titre, une photo et un commentaire ou une séquence musicale. Le 16 novembre 1996 la télévision locale, de Châteaubriant, "C la 9" est inaugurée. Aujourd'hui, l'infographie est complétée par des reportages vidéo, diffusés en boucle. Son contenu est actualisé tous les mardis.

 

Une information de proximité à vocation citoyenne

Selon les dernières données fournies, en août 2006, par le câblo-opérateur, 1.448 foyers sont abonnés, sur les 5.236 prises potentielles et 4.422 prises commercialisées existantes sur le territoire de la commune. Le réseau et les abonnements sont gérés par un câbleur qui propose un bouquet de 20 chaînes, au-delà des chaînes nationales, dont "C La9". La commune finance quatorze abonnements pour la connexion au câble dans les espaces publics, le hall de la mairie, le Théâtre de Verre, les écoles. "C la9" apporte une information de proximité à vocation citoyenne, qui conjugue l'image animée et des possibilités créatives très vastes qui développe le sentiment d'appartenance à un territoire : "Châteaubriant a 'sa' télé." Avec les années, C la 9 fait partie du paysage audiovisuel local. La télévision de proximité ne rivalise pas avec la presse locale (Ouest France, Presse Océan et l'hebdomadaire l'Eclaireur) mais constitue un autre média. Tous les partenaires de la vie locale, au-delà des services municipaux, ont pris l'habitude d'informer la rédaction de "C la 9" de tous les événements, afin que leurs informations soient diffusées.
La principale difficulté concerne la gestion par des opérateurs du câble qui disparaissent, sont rachetés et changent fréquemment (trois en dix ans) et qui ne sont pas vraiment intéressés par la bonne marche commerciale des petits réseaux comme celui de Châteaubriant. Cela entraîne une confusion pour les abonnés entre le service public d'information apporté par la télévision locale et le service privé du fonctionnement du réseau chargé des abonnements, désabonnements et éventuels problèmes techniques.

 

"C la 9" renforce le sentiment d'appartenance au territoire

De nombreux points forts sont à souligner : grâce à ce canal, un fonds local d'archives vidéos unique est constitué. Environ dix heures de films sont entièrement montés chaque année. Le coût reste très modéré par rapport à la qualité de la production et le service ne pèse pas lourd dans le budget des contribuables. En 2007, Le budget d'investissement  pour renouveler l'ordinateur en tête du réseau qui fonctionne en permanence et acquérir une caméra vidéo numérique s'élève à 5500 euros. Cinq personnes composent le service communication de la ville, dont une et demie exclusivement attachées à "C la 9".
Enfin, selon Jean-Marc Bord, directeur général des services de Châteaubriant, "C la 9" renforce le sentiment d'appartenance au territoire pour les habitants. Ce n'est pas un outil politique utilisé par les élus, mais un relais d'information de la vie à Châteaubriant, un repère, une balise, consultable jour et nuit. C'est aujourd'hui un service public acquis, apprécié et suivi régulièrement par les téléspectateurs castelbriantais, il n'est pas question de le supprimer.
La télévision locale est un projet très intéressant. Le taux de pénétration du câble à Châteaubriant se situe dans la moyenne nationale (soit environ 30%). Pour se lancer dans un tel projet aujourd'hui, il faut prendre le temps de bien étudier ce qui existe (notamment l'hertzien et le satellite) et les contrats avec le cablo opérateur avant de s'engager à long terme. Il est évident que la taille du réseau, donc le nombre de foyers raccordables, est plus ou moins attractive pour un câblo-opérateur. Il faut donc voir loin, anticiper sur les évolutions technologiques et l'augmentation de population, en imaginant de passer éventuellement d'un échelon local à un échelon intercommunal.

 

Nathalie Froissart, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Commune de Châteaubriant

Place Ernest Bréant-BP 189
44146 Châteaubriant- cedex
02 40 81 02 32
02 40 28 16 04
Nombre d'habitants : 12600

Bruno Leroy Bruno Leroy

Directeur du service communication
mairie.chateaubriant@wanadoo.fr

Jean-Marc Bord

Directeur général des services
jean-marc.bord@ville-chateaubriant.fr

Accompagnement pour l'élaboration d'une stratégie territoriale

Accompagner l’élaboration d’un plan d’action territorial pour transformer vos ambitions en projets durables.

Haut de page