Centrale villageoise photovoltaïque au cœur du PNR des Baronnies provençales (05)

Publié le
dans

Environnement

Energie

Hautes-Alpes

La commune de Rosans s’est portée volontaire pour mettre en place une centrale villageoise photovoltaïque. Une SAS coopérative a été créée et dès juillet 2016, une première tranche produit 57 kWh, vendus à EDF-OA. La prochaine étape consiste à convaincre d’autres communes de s’associer à ce projet citoyen pour la transition énergétique.  

Située à 700 m d’altitude, à la frontière de la Drôme, Rosans (Hautes-Alpes, 520 habitants) réunit les conditions pour la production d’électricité solaire : le nombre de jours d’ensoleillement par an est maximum, tandis que la fraîcheur montagnarde évite aux panneaux photovoltaïques de surchauffer en milieu de journée.

Coopération entre le parc et la commune

En 2010, le syndicat mixte de préfiguration de ce qui allait devenir le parc naturel régional (PNR) des Baronnies provençales, associé à Rhône-Alpes Energie Environnement, cherchait des communes volontaires pour produire de l’énergie solaire, dans le cadre du mouvement des centrales villageoises soutenues par la région Rhône Alpes. Le maire, Josiane Olivier, et son troisième adjoint, Dominique Gueytte, déjà sensibilisés, se déclarent partants.
Le PNR, qui a mené les études préalables et assuré la maîtrise d’œuvre du projet, a favorisé avec les élus locaux la mise sur pied d’une société coopérative pour investir et exploiter la centrale photovoltaïque villageoise.

Toits des bâtiments communaux

Les services du futur PNR ont d’abord mené une étude paysagère et de faisabilité technique pour déterminer dans quels endroits des panneaux photovoltaïques pouvaient être installés. Il a fallu notamment obtenir l’accord de l’architecte des Bâtiments de France, car le village possède une tour carrée qui est classée.
Peu de particuliers se sont portés volontaires pour louer leurs toits devant l’inconnu que représentait le projet, et dans certains cas du coût d’opérations de désamiantage parfois nécessaires. Ce sont donc les toits de huit bâtiments communaux qui sont loués à la SAS pour accueillir les panneaux : un garage communal, l’ancienne gendarmerie, les bâtiments de l’ancien village de vacances converti en logements meublés et sociaux…
Le parc a ensuite lancé un appel d’offres auprès d’entreprises pour l’installation d’une centrale de 355 m2 pour une puissance de 57 kW.

106 actionnaires de la commune et des alentours

En parallèle, le PNR et la commune ont animé la création d’une "SAS à vocation citoyenne" : une société par actions simplifiée, avec un fonctionnement coopératif puisque chaque actionnaire compte pour une voix au conseil d’administration, quel que soit le montant de son investissement.
"Au total, 106 particuliers du village et des alentours ont acheté une ou plusieurs actions à 100 euros, précise le troisième adjoint, qui s’est fortement mobilisé pour ce projet. En mars 2015, un capital de 63.000 euros est réuni."
De plus, 110.000 euros ont par ailleurs été empruntés au Crédit agricole et 20.000 euros à la Nouvelle Economie fraternelle (NEF), une coopérative financière qui offre des solutions de crédit pour des projets d’utilité sociale, écologique ou culturelle.

Contrat sur 20 ans

Ce budget de départ a permis un premier investissement de 150.000 euros hors taxe. Le contrat passé en 2016 avec EDF-OA, qui achète l’électricité produite à 26,96 centimes le kWh, court sur 20 ans. Les emprunts aux deux banques sont amortissables sur 7 ans (NEF) et 12 ans (CA), et après 3 ans de fonctionnement, les premiers dividendes pourront être versés. Les actionnaires verront leurs actions rémunérées à 3% l’an en moyenne sur 20 ans.

L’assemblée générale de la SAS s’est tenue le 11 juin et l’inauguration officielle de la centrale aura lieu à l’automne 2016.
Déjà, la maire et son troisième adjoint travaillent à convaincre d’autres communes des alentours de se lancer dans une deuxième tranche de la centrale villageoise.

Jean-Luc Varin / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info 

Commune de Rosans

Nombre d'habitants :

520

Place Raymond Hugues
05150 Rosans

Josiane Olivier

Maire

Dominique Gueytte

Troisième adjoint

Parc naturel régional des Baronnies provençales

Henriette Martinez

Présidente
Haut de page