Construction de logements : une charte pour la mobilisation du foncier ferroviaire

Dans le cadre de la relance de la production de logements, Emmanuelle Wargon, ministre chargée du logement, et Jean-Pierre Farandou, président-directeur général de la SNCF, ont signé ce 28 mai une charte pour la mobilisation du foncier ferroviaire sur la période 2021-2025. L’objectif pour la compagnie ferroviaire, qui est l'un des premiers propriétaires fonciers de France via son entité SNCF Immobilier, est de poursuivre les cessions foncières afin de permettre la construction de 15.000 à 20.000 logements, dont 35% de logements sociaux. "Cette nouvelle mobilisation des fonciers ferroviaires viendra amplifier la mobilisation des fonciers de l'État et de ses établissements publics, qui a déjà permis depuis 2014 de créer 56.000 logements dont plus de 22.000 sur les fonciers libérés par les établissements publics ferroviaires", indique un communiqué conjoint du ministère et de la SNCF. Pour cette dernière, il s'agit de "participer à la relance de la construction du logement, notamment social, pour répondre aux besoins des Français et particulièrement des plus modestes", a déclaré Jean-Pierre Farandou, cité dans le communiqué. SNCF Immobilier gère et valorise le patrimoine foncier et immobilier du groupe SNCF, hors gares et infrastructures ferroviaires, ainsi que son parc de 100.000 logements (dont 90% de logements sociaux).
 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle