"cultureCnous" dans les Vosges, une plateforme pour monter ensemble des projets (88)

Publié le
par
Lucile Vilboux
dans

Tourisme, culture, loisirs

Vosges

Le conseil départemental des Vosges a créé une plateforme collaborative à destination des acteurs culturels ou partenaires de projets culturels. L’objectif est de favoriser la mutualisation des lieux, des biens et des projets. Un an après sa création, elle rassemble plus de 300 inscrits et 25 espaces de projets.

Depuis plus de 10 ans, le conseil départemental des Vosges (373.560 habitants) mène une politique culturelle active qui a construit des liens étroits avec les acteurs culturels du territoire. En 2014, ces contacts ont permis de révéler que l’éloignement géographique représentait une réelle contrainte pour la mise en œuvre de projets communs. "Les élus sentaient qu’il fallait les aider à mutualiser les outils, les espaces d’activités et les biens via un outil collaboratif", commente l’adjointe au chef du service action culturelle et sportive territoriale, Emmanuelle Afanassieff.

Cahier des charges collaboratif et tests avec des acteurs culturels

"Nous avons imaginé l’outil au sein de nos services en charge de la culture et de la lecture publique, avec l’appui de deux prestataires extérieurs", commente l’adjointe au chef du service action culturelle. Une dizaine d’acteurs culturels représentatifs du territoire a été invitée à rejoindre le groupe de travail interne pour échanger autour du cahier des charges, puis tester l’outil en début d’année 2016.

Blog, forum, ressources et espace de travail

Cet outil est une plateforme numérique appelée "cultureCnous", dont le contenu est enrichi par les acteurs culturels publics, associatifs et privés du territoire. Il s’articule autour de quatre rubriques : un blog, un forum professionnel, des espaces de travail et de ressources.
Les acteurs culturels et tous ceux qui souhaitent s’impliquer dans un projet culturel (collectivités, écoles, Ehpad...) peuvent s’y inscrire gratuitement. Ils ont alors la possibilité de poster des annonces (emplois, appels à projets,...), des actualités, de déposer et de rechercher des informations sur les partenaires, les lieux de pratiques des activités artistiques.
Et surtout, ils peuvent d’interagir avec les autres membres pour monter un projet : messagerie instantanée, réunions en ligne, échanges en intranet de documents de travail.

Début 2017 : 300 comptes et 25 espaces de projets ouverts

L’outil a été déployé en avril 2016, avec la création d’une page sur les réseaux sociaux les plus connus. Dix réunions d’information/formation se sont ensuite tenues sur l’ensemble du département, depuis elles se tiennent à la demande.
En début d’année 2017, plus de 300 comptes ont été activés par les acteurs concernés sur les 800 initialement recensés dans l’annuaire de la plateforme par le Conseil départemental.
25 espaces de projets ont été ouverts. "Une compagnie de théâtre par exemple a associé d’autres partenaires via la plateforme pour monter un projet de résidence d’artistes et des ateliers à destination des maisons de retraite", poursuit l’adjointe.

Animation de la plateforme : prises en charge par plusieurs agents du département

"Un tel projet ne peut fonctionner que si la collectivité dispose en interne de personnes formées à ces outils et aux questions numériques", observe l’élu. L’animation et la gestion de la plateforme ont été réparties et intégrées dans les missions de six agents du département : chargés de mission culturels du département, agents de la bibliothèque départementale, webmestre (voir encadré sur la modération des contenus).
La version 2 de l’outil en cours d’élaboration intégrera notamment un système de notification à chaque nouvelle annonce ou création de projet. La création et mise à jour de l’outil représentent un budget de 40.000 euros, financés à hauteur de 18.148 euros par l’Europe (CPER/Feder).

Collectivités et acteurs éducatifs mobilisés

La plateforme devrait aussi servir de support pour un diagnostic territorial de la culture bientôt mené par le département.
"Pour l’instant, la priorité est de susciter l’implication du plus grand nombre d’acteurs dans la plateforme. Il faut du temps. Nous contactons aussi les collectivités et les acteurs des secteurs de l’éducation et médico-social pour les y associer."

Modération des contenus
Le contrôle des contenus mis en ligne se fait a posteriori par un agent du conseil départemental. Jusqu’à présent, les seules informations non appropriées, mises en ligne par des internautes, ont été des annonces de spectacle. "Ce n’est pas l’objet de la plateforme de communiquer sur les manifestations. Il est prévu à terme de travailler sur un lien étroit entre deux outils complémentaires", commente l’adjointe. Ces annonces ont été redirigées vers un autre outil du département : www.sortir.vosges.fr.

Conseil départemental des Vosges

Nombre d'habitants :

380000

8 rue de la Préfecture
88088 Epinal cedex 09

Luc Gerecke

Vice-président en charge de la culture

Emmanuelle Afanassieff

Adjointe au chef du service action culturelle et sportive territoriale
Haut de page