Hautes-Alpes

Olivier Devilers

E-patrimoine : la réalité augmentée pour donner à voir et à découvrir le patrimoine briançonnais (05)

Lancé en juillet 2017, un dispositif ludique et interactif valorise le patrimoine architectural et paysager de l’ensemble des communes du Briançonnais. Outil de promotion du territoire, il contribue à enrichir et renouveler l’expérience des visiteurs, été comme hiver.

"Le projet e-patrimoine s’inscrit dans une stratégie de développement touristique fondée sur l’innovation, explique vice-président en charge de l’aménagement numérique du territoire de la communauté de communes du Briançonnais, Thierry Bouchié. Il s’agit ici de renforcer l’attractivité du territoire l’été et contribuer à diversifier les activités proposées en hiver aux skieurs, qui passent de moins en moins de temps sur les pistes."

Dimension intercommunale

Initié par la ville de Briançon qui dispose d’un site Vauban classé au Patrimoine mondial de l’humanité et du label ville d’Art et d’Histoire, le projet a rapidement pris une dimension intercommunale. "Chacune des 13 communes de l’intercommunalité possède un ou plusieurs points d’intérêt, une église ou un site pittoresque. L’ambition d’e-patrimoine est de favoriser le tourisme sur l’ensemble du territoire. Et la particularité de la réalité virtuelle est de permettre de donner à voir des monuments et intérieurs inaccessibles la plupart du temps", poursuit l’élu.

Mobilisation locale pour la numérisation du patrimoine local

Le projet a débuté par un travail d’inventaire et de numérisation des richesses du territoire. Pour des applications dont la brique de base est la cartographie, la collectivité a réalisé des photos aériennes haute définition. Il fallait ensuite enrichir ces données cartographiques, et les acteurs locaux ont été sollicités. Les associations historiques et culturelles locales, tout comme les maires de chacune des 13 communes ont été mobilisées pour collecter illustrations, sons et documents d’archive. Avec l’appui de spécialistes du patrimoine local, il a enfin été procédé à des reconstitutions historiques, comme la construction du pont d’Asfeld au-dessus des gorges de la Durance 18e siècle.

Deux ans de préparation pour organiser les données

Les contenus - vue 360°, vidéos, fichiers audio, descriptifs - associés aux points d’intérêt ont été ensuite organisés sous forme de quatre parcours thématiques : autour de l’eau, du colporteur, du fresquiste et du soldat.
La collectivité s’est appuyée sur une assistance à maîtrise d’ouvrage pour coordonner les travaux préparatoires et l’intervention des cinq prestataires : orthophoto, reconstitution historique 3D, panoramiques 360, rédaction de contenus et vidéos. Au terme de plus de deux ans de préparation, e-patrimoines a été lancé en juillet 2017. Au final, trois applications ont été développée pour trois usages.

Trois supports, trois usages

"La première application est destinée aux particuliers équipés d’un smartphone, qui veulent charger un ou plusieurs des quatre parcours thématiques de leur choix", explique le responsable Systèmes d'information et aménagement numérique de la communauté, Fabien Vermogen. L’application est également consultable sur tablette dans chaque office et service de tourisme du Briançonnais. La seconde est proposée à la dizaine d’offices de tourisme et de sites touristiques du territoire qui ont été équipés de casques de réalité virtuelle : ceux-ci permettent de "survoler" le territoire et de s’immerger dans le patrimoine en fixant du regard un point d’intérêt. Cette seconde application se décline également sous forme d’un kit, qui transforme n’importe quel smartphone ou tablette en casque virtuel. "Le coût de ces kits est sans comparaison avec celui casques virtuels. Pour démocratiser cette expérience, nous avons donc acquis 1500 kits proposés gratuitement et qui incitent le visiteur à se rendre sur place", précise le technicien. La troisième application permet aux particuliers de découvrir le territoire via une carte 3D grâce à une table multi utilisateurs, tactile et mobile, proposée dans les offices et services de tourisme du Briançonnais. En choisissant un point d’intérêt, les utilisateurs accèdent à l’ensemble des contenus multimédias disponibles : audio, photo, textes, photo 360°, vidéo…).

Perspectives

"Il est encore trop tôt pour juger du succès de l’application e-patrimoine mais nous avons de bons retours des offices de tourisme. L’usage de la table multi utilisateurs - plus proche des supports auquel est habitué le grand public - a été jugé plus facile que celle des casques de réalité virtuelle", précise le responsable systèmes d'information et aménagement numérique. Dans les prochains mois, les quatre parcours seront complétés par de nouveaux, la collectivité ayant toute latitude pour enrichir et compléter l’application.

Financement
Le projet e-patrimoine a bénéficié d’une subvention de l’Etat de 50% au titre du contrat de redynamisation des sites de défense du Briançonnais et d’aides de la région (20%) et du département (10%). Sur les 540.000 euros (HT) de l’opération, le reste à charge est de 20% pour l’intercommunalité.

Contact(s)

Communauté de communes du Briançonnais

"Les Cordeliers"- 1 rue Aspirant Jan
05105 Briançon Cedex
04 92 21 19 19
04 92 20 38 90
accueil@ccbrianconnais.fr
Nombre d'habitants : 21000
Nombre de communes : 13
Nom de la commune la plus peuplée : Briançon (12300 hab.)

Thierry Bouchié

Vice-président en charge de l'Aménagement Numérique du Territoire

Fabien Vermogen

Responsable systèmes d'information et aménagement numérique
f.vermogen@ccbrianconnais.fr
Haut de page