La CAP valorise son patrimoine et son histoire

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Vienne

La communauté d'agglomération de Poitiers (CAP) achève l'inventaire de son patrimoine. Ce travail a mobilisé des spécialistes du service régional de l'inventaire (région Poitou-Charentes) et de la CAP et permet aujourd'hui à la population de redécouvrir son histoire et son patrimoine grâce à des animations et des conférences.

L'idée d'un inventaire du patrimoine est née en 2004 du désir de la communauté d'agglomération de Poitiers (130.000 habitants) d'étendre la convention "Ville et Pays d'art et d'histoire", signée avec le ministère de la Culture et de la Communication, à ses onze communes. La CAP conclut alors une convention avec la région Poitou-Charentes afin de réaliser l'inventaire de son patrimoine. "Tous les édifices religieux, châteaux, logis, maisons, bâtiments agricoles ou artisanaux, architecture commémorative et funéraire, patrimoine mobilier sont pris en compte, s'ils sont antérieurs à 1970, qu'ils appartiennent au domaine public ou privé", précise Jean-Marie Compte, rapporteur de la commission "Tourisme et patrimoine historique" de la CAP et par ailleurs adjoint au maire de Poitiers chargé des relations internationales, de la coopération décentralisée, du patrimoine et du tourisme. La région Poitou-Charentes met à disposition de l'agglomération deux conservateurs, des photographes et des dessinateurs. Ces professionnels travaillent conjointement sur le terrain, mais également avec les archives disponibles pour faire une étude détaillée, architecturale et historique, de chaque édifice ou objet. Ils réunissent ainsi une foule d'informations scientifiques et historiques sur l'évolution du territoire.

 

Grâce à l'inventaire, des visites et des conférences thématiques peuvent être proposées à un vaste public

Au terme de quatre années d'inventaire, les chercheurs remettent à l'agglomération 2.685 dossiers d'architecture, 354 dossiers d'objets et 12.177 photos et illustrations. Pour cette étude, la CAP (secteur patrimoine) recrute également une chargée de mission pour conduire le travail et mobilise les services du système d'information géographique (SIG) et de l'urbanisme pour optimiser l'exploitation les documents transmis (SIG, PLU...). Tous les dossiers sont intégrés à une base de données informatique consultable auprès du service régional de l'inventaire et dans chaque commune. L'objectif final reste surtout de valoriser cet inventaire auprès de la population. Pour cela, la CAP recrute en 2004 un animateur de l'architecture et du patrimoine et, en 2008, une chargée de mission "médiation du patrimoine" à plein-temps. Depuis 2004, des rencontres annuelles d'une durée de deux à trois semaines ponctuées de circuits de visites et d'événements itinérants autour d'un thème sont organisées. En 2008, c'était l'archéologie, en 2009, les abbayes. Des conférences et actions pédagogiques sont également proposées dans les communes. Budget total pour le secteur du patrimoine VPAH en 2008 : 276.000 euros. Une publication, dans la collection "Images du patrimoine", financée par la région Poitou-Charentes est prévue pour juin 2009. "Cet inventaire permet de faire connaître notre patrimoine à l'échelle de l'agglomération, mais également de façon plus précise, quartier par quartier", explique Jean-Marie Compte. "Il offre aussi l'opportunité de valoriser l'agglomération d'un point de vue touristique et d'apporter des connaissances très utiles pour les futurs aménagements."

 

Aude Rambaud / PCA pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Communauté d'agglomération de Poitiers

Nombre d'habitants :

125000
Hôtel de ville BP 569
86021 Poitiers

contact

Haut de page