Pas-de-Calais

La communauté d'agglomération du Boulonnais investit dans la filière halieutique

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Premier port de pêche français et leader européen de la transformation des produits de la mer, Boulogne-sur-Mer est un fleuron de la filière halieutique. Pour diversifier les activités et innover, la communauté d'agglomération du Boulonnais a créé un nouvel équipement : Haliocap. Destiné à accompagner les créateurs d'entreprises et les entreprises désireuses de développer leur activité sur le territoire, il a vocation à diversifier et renforcer le tissu économique du Pas-de-Calais.

Inauguré en mars 2007, Haliocap est un nouvel équipement mis à disposition des professionnels de la filière halieutique pour favoriser l’innovation et le développement de projets autour de la valorisation des produits de la mer. "De par son histoire, le port de Boulogne-sur-Mer est très bien placé sur les produits de la mer notamment dans les métiers de première transformation. Les activités à forte valeur ajoutée ont également leur place à Boulogne-sur-Mer ", explique Olivier Coppin, directeur de l'action économique à la communauté d'agglomération du Boulonnais (CAB, 22 communes et 122.755 habitants). En partenariat notamment avec la chambre de commerce et d'industrie de Boulogne Côte d'Opale (CCI) et le Centre d'Expérimentation et de Valorisation des Produits de la Mer (Haliomer), la communauté d'agglomération du Boulonnais a mené les études pour pallier ce défaut d'innovation et, en 2005, le projet Haliocap est né. "On commence juste à bouleverser les logiques historiques : aujourd'hui pas assez d'entreprises locales du secteur se positionnent dans une démarche d'innovation", souligne le directeur. Actuellement, près de 40% du produit poisson part au rebut sans être valorisé. Pourtant, de nombreuses transformations restent envisageables : les parties moins nobles (arrêtes, pulpe...) peuvent être utilisées pour des produits alimentaires (steaks reconstitués...) ou par l'industrie pharmaceutique.

Haliocap : une pépinière, un atelier-relais et un incubateur

La CAB a financé 50% des travaux (2,8 millions d'euros). Elle a bénéficié des aides de la région, du département, du Fonds de développement local (Fodel) et de l'Europe (Instrument financier d'orientation de la pêche, Ifop). Par ailleurs, la totalité des frais de fonctionnement sont à sa charge (80.000 euros par an). Pour assurer l'animation et la coordination d'Haliocap avec les six parcs d'activité (265 hectares et plus de 200 entreprises) déjà gérés par l'agglomération, la CAB a créé l’équivalent d’un poste et demi (animateur et secrétaire) sur la structure. Complexe multifonction, Haliocap regroupe trois outils économiques complémentaires : un atelier-relais (643 m2, bail de 4 ans), une pépinière (4 ateliers de 300 m2), un incubateur (115m2) et des locaux sociaux communs. "Depuis avril 2010, l'atelier-relais est occupé par une entreprise qui produit des préparations alimentaires à partir de produits de la mer et de pulpe de poisson", explique Olivier Coppin. "Notre rôle est également de les aider à trouver leurs futurs locaux". La pépinière accueille en 2009 deux créateurs du secteur halio-agro-alimentaire (traiteur, plats cuisinés…) et plusieurs autres candidatures sont à l'étude. "En plus du mobilier conventionnel, les cellules comprennent chacune des équipements pour les activités de transformation du poisson : un quai, des zones de conditionnement… En fonction des besoins du créateur d'entreprise, nous complétons les aménagements", souligne le directeur. Par ailleurs, la CAB accompagne les porteurs très en amont : avec l'aide d'un comité d'experts (CCI, CEVPM, Aquimer), elle étudie la faisabilité du projet et apporte des conseils (aide logistique et technique, trésorerie…). "Avec l'incubateur, on est entre le laboratoire et la cuisine équipée", précise-t-il. Dédié à l'innovation, cet espace est loué de manière temporaire pour tester et finaliser de nouveaux procédés. Le loyer est dégressif en fonction de la taille de l'entreprise (de 100 et 400 euros la journée, avec deux jours de location minimum). Il accueille également des étudiants de l'IUT Calais-Boulogne pour leurs travaux pratiques. Opérationnel depuis peu, Haliocap devrait atteindre son rythme de croisière après trois ans d’exercice.

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Communauté d'agglomération du Boulonnais (CAB)

1, boulevard du Bassin Napoléon- BP 755
62321 Boulogne-sur-Mer cedex
03 21 10 36 36
contact@agglo-boulonnais.fr

Virginie Duval

Responsable pépinières

Olivier Coppin

Directeur de l'action économique
ocoppin@agglo-boulonnais.fr

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page