Jean Damien Lesay

En bref - La FNOMS veut mieux connaître les offices municipaux du sport

Tourisme, culture, loisirs

La Fédération nationale des offices municipaux du sport (FNOMS) souhaite mieux connaître ses membres. Dans ce but, elle vient de lancer une grande enquête en ligne intitulée "Ensemble construisons notre réseau".
Cette enquête fait suite au lancement de son projet fédéral 2018/2021, dévoilé lors de son dernier congrès. "Il nous paraît primordial de mieux connaître nos offices du sport. Avec comme objectif de mettre en relief la valeur ajoutée que le mouvement des OMS apporte au sport dans notre pays, à savoir notre impact, notre influence et notre force dans le paysage sportif territorial", explique la FNOMS dans un communiqué. A ce titre, sa double ambition est d’établir le "poids économique" des offices municipaux du sport, leur "représentation sportive" (nombre d'associations sportives, de licenciés et de pratiquants) ainsi qu'un panorama des "bonnes pratiques". Toutes ces données serviront à mieux communiquer à la fois sur l’utilité d’un office du sport à l’échelon de son territoire et sur celle de la FNOMS vis-à-vis des collectivités, des grands décideurs et de ses partenaires.
L'enquête en ligne s'intéresse notamment à la structure des offices municipaux du sport, à leurs domaines d'intervention, à l'animation territoriale à laquelle ils participent, au soutien aux associations locales ou encore aux actions en faveur de la santé par le sport.
La FNOMS regroupe quelque 1.200 offices du sport dans toute la France. Ceux-ci constituent une interface entre les pouvoirs publics locaux et le monde sportif dans le but de promouvoir et développer le sport pour tous.

Investissement dans les hébergements touristiques

Revitaliser et conforter l’attractivité des centres-villes par la construction ou la rénovation d’hôtels et résidences touristiques.

Haut de page