Lancement de l'appel à projets sur les "quartiers culturels créatifs"

Dans le cadre du plan France Relance, le ministère de la Culture organise un appel à projets "Soutien aux quartiers culturels créatifs". L'objet de cette consultation est l'expérimentation de la mise en place de quartiers culturels créatifs (QCC). Il s'agit en l'occurrence d'un dispositif de soutien aux tiers-lieux culturels, orienté vers le développement de l'entreprenariat et des commerces culturels. Il doit permettre d'amorcer des projets correspondants, d'où la mise en place d'un soutien sur deux ans. La consultation s'adresse aux personnes morales existantes, publiques ou privées, dotées d'une capacité commerciale. Elle vise la création de nouveaux projets, aussi bien que le développement de projets existants.

Le dispositif des QCC vise un double objectif : d'une part, accompagner la dimension entrepreneuriale des résidents de ces quartiers, "en favorisant leur professionnalisation et la structuration de leur entreprise ou activité" ; d'autre part, promouvoir l'offre culturelle, en soutenant notamment le développement de commerces culturels pérennes ou éphémères (librairies, disquaires, maisons de la presse, galeries d'art, boutiques de créateurs : mode, design, artisanat).

Pour être éligible, le projet devra cumuler trois dimensions : un accompagnement dédié à la structuration d'entreprise ou d'activité des acteurs culturels (entrepreneurs, artisans, indépendants et artistes) via des pépinières ou hôtels d'entreprises, incubateurs, accélérateurs ou espaces de coworking, le soutien à l'implantation ou au développement de commerces culturels indépendants pérennes ou éphémères et, enfin, l'accueil du public et le développement de la fréquentation du lieu, autour d'expositions temporaires et d'évènements culturels, ou de la contribution à l'écosystème de formation initiale et continue.

En pratique, le QCC peut prendre deux formes. Soit celle d'un tiers-lieu abritant différentes composantes, dont des espaces dédiés à l'entrepreneuriat et des commerces culturels, regroupés au sein d'une même infrastructure. Le cahier des charges précise que "le terme quartier doit alors être pris comme une métonymie d'un espace de plus grande taille, recréant toutefois l'esprit de mise en relation de différentes structures". Soit la forme d'un réseau de commerces culturels et de structures d'accompagnement entrepreneuriales regroupés dans les rues adjacentes d'un tiers-lieu fonctionnant comme point d'articulation de ces différents espaces.

Quatre comités de sélection sont prévus, correspondant chacun à des dates limites différentes de dépôt des dossiers. La première date limite de dépôt des candidatures est fixée au 11 juin, pour une session d'attribution le 9 juillet 2021. Les autres dates limites sont programmées en octobre 2021, avril et octobre 2022, pour des réunions du comité de sélection un moins plus tard. L'enveloppe dédiée à ce dispositif est assez modeste, puisqu'elle s'élève à 3 millions d'euros sur deux ans, avec une subvention maximale de 150.000 euros (pouvant être reconduite sur les deux ans du dispositif), sans dépasser 40% du budget total de la structure et 80% des dépenses éligibles.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle