avec AEF

Nomination - L'ancien DGCL Serge Morvan, nouveau CGET et préfigurateur de l'Agence de la cohésion des territoires

Cohésion des territoires

Politique de la ville

Le conseil des ministres de ce mercredi 4 avril a donné lieu à la nomination de Serge Morvan, actuellement préfet des Yvelines, à la tête du Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET), le communiqué du gouvernement précisant qu'il sera chargé de "préfigurer l'Agence nationale de la cohésion des territoires". Il succédera donc à compter du 23 avril prochain à Jean-Benoît Albertini, qui avait été nommé en septembre dernier et est "appelé à d'autres fonctions".
Serge Morvan a commencé sa carrière en 1983 en tant qu'inspecteur des impôts, avant d'intégrer l'Institut d'études politiques de Paris puis l'ENA. Il a été affecté en 1994 au ministère de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire. En 1998, il est nommé sous-préfet de Saint-Benoît (La Réunion) et en 2000, conseiller technique au cabinet du ministre de l'Intérieur, Daniel Vaillant. Serge Morvan est alors chargé des collectivités locales, des relations entre l'État et les collectivités locales et de l'Outre-mer. En mai 2002, il est détaché secrétaire général pour les affaires régionales et européennes auprès du préfet de la région Alsace, préfet du Bas-Rhin puis, en juillet 2004, détaché directeur général des services départementaux de Saône-et-Loire.
En février 2008, il est nommé secrétaire général de la préfecture de la Seine-Saint-Denis, puis directeur général des services du conseil général de Seine-Maritime en avril 2010. Il est nommé directeur général des collectivités (DGCL) en juillet 2012, puis devient directeur de cabinet d'André Vallini, secrétaire d'État à la réforme territoriale auprès de la ministre de la Décentralisation, Anne-Marie Escoffier, en avril 2014. Il cumule alors les deux casquettes, jusqu'en août 2015, date à laquelle il est nommé préfet des Yvelines.
Depuis le 1er janvier 2018, le CGET est rattaché administrativement au ministre chargé de l'aménagement du territoire et de la ville. Jusqu'à présent et depuis sa création en mars 2014 à l'issue du regroupement de la Délégation à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale (Datar), du Secrétariat général du comité interministériel des villes (SGCIV) et de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (Acsé), le CGET était rattaché au Premier ministre.

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page