Nièvre

Luc Blanchard

Le département de la Nièvre crée un réseau de FabLab (58)

Smart city

Depuis 2004, le département de la Nièvre développe une infrastructure Internet très haut débit et veille à organiser l'accompagnement numérique de ses administrés : Cyber-bases, kiosques numériques, centres de ressources... C'est en s'appuyant sur cette dynamique que la Nièvre a pu lancer en 2015 son réseau départemental de FabLab.

Développer le très haut débit à l'échelle d'un département rural afin de réduire la fracture numérique nécessite de créer des dispositifs d'accompagnement. En 2004, le département de la Nièvre s'inscrit dans un programme de la Caisse des Dépôts et crée une vingtaine de Cyber-bases. Jusqu'en 2012, ces centres de ressources numériques fonctionnaient uniquement dans des collèges. Ensuite, le dispositif change de nom et devient mobile, pour devenir "kiosques numériques" et s'ouvrir à l'extérieur des établissements scolaires. Le département en profite pour nouer des liens avec les autres acteurs du numérique. Avec la volonté d’aller plus loin en pariant sur les ateliers de fabrication numériques notamment.

Capitaliser sur l'existant

S’appuyant sur ces expériences, la préexistence d'un réseau de services numériques et d'une équipe d'une dizaine d'animateurs aguerris, les élus départementaux décident en 2014 de créer non pas un seul, mais plusieurs espaces de fabrication numérique, dits FabLab. Loin des effets de mode, la création du réseau départemental de FabLab repose donc sur l'approfondissement d'une démarche qui a déjà fait ses preuves.
"Notre premier projet n'a pas été retenu par l'Etat, explique le chef de service du département de la Nièvre, Pascal Bernard. Sans doute parce que nous l'avions trop lié à l'environnement scolaire. Nous avons alors présenté un dossier à la région en articulant le dispositif Kiosques numériques et les FabLab. Nous avions identifié plusieurs lieux qui pouvaient abriter des Fablab, et la région nous a soutenus."

Des FabLab répartis sur le département avec un pays partenaire

Deux FabLab ouverts au public sont créés sous l'égide du département : ils sont situés dans les communes de Clamecy et Luzy. Un troisième FabLab orienté vers les entreprises, Ilab, est pris en charge par le syndicat mixte Nièvre numérique (voir en fin de texte). Un autre espace à destination du grand public, implanté à Lormes, est porté par la mission numérique du pays Nivernais-Morvan.
Sur ces quatre FabLab, trois (hors Ilab) fonctionnent sur un mode identique et avec les mêmes tarifs d'abonnement. Le parc de matériel est mutualisé, et les usagers sont orientés vers un FabLab ou un autre en fonction de leurs projets.

Le défi : la montée en compétence des animateurs de FabLab

En février 2016, après cinq mois de fonctionnement, le réseau compte une vingtaine de membres. "J'ai d'abord été un peu déçu du faible volume d'inscriptions, confie le chef de service au département. D'autant qu'un grand nombre de personnes étaient venues se renseigner. Reste qu’avec les FabLab, c'est aux usagers eux-mêmes de mettre en œuvre leurs projets, cela n'a rien d'évident."
D’où l’importance de la montée en compétence des animateurs mis à disposition par la collectivité. Un poste de "forgeur" a été créé à Clamecy, les autres FabLab sont animés par des conseillers numériques qui forment à la maîtrise des outils de fabrication. L'animatrice du FabLab de Luzy est devenue "Fab Manager", le directeur de la mission numérique du pays Nivernais Morvan également.

Point fort : la qualité des projets

Si le volume de projets est encore faible au bout de 5 mois, la qualité est au rendez-vous : les projets sont concrets, intéressants et utiles. Comme dans tous les FabLab, une partie des participants vient réparer des objets pour lesquels ils ne trouvent pas de pièces détachées. D'autres réalisent des éléments de signalétique ou conduisent des projets artistiques, d'autres encore conçoivent des objets nouveaux. C'est le cas, par exemple, d'un petit appareil qui permet à une personne handicapée, qui a subi une trachéotomie, d'évacuer ses glaires.

Pour un investissement de 50.000 euros, cofinancé à 80% par la région Bourgogne-Franche-Comté, le département de la Nièvre a pu enrichir son offre numérique. Si la montée en régime des FabLab existants se poursuit dans les prochains mois, un cinquième espace de fabrication numérique pourrait ouvrir sur la commune de Decize courant 2017, élargissant encore l'offre faite au grand public par le réseau des FabLab de la Nièvre.

Ilab, un espace numérique de 230 m² pour les professionnels
L’ilab s’adresse en priorité à un public de professionnels : TPE/PME, acteurs de la filière numérique, collectivités. Avec l’objectif de les accompagner dans la mise en place de leur projets. Par exemple en leur donnant la possibilité de tester grandeur nature des services, des outils liés aux usages innovants.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Conseil Départemental de la Nièvre

Rue de la Préfecture
58039 Nevers cedex
03 86 60 67 00
Nombre d'habitants : 215000
Nombre de communes : 312
Nom de la commune la plus peuplée : Nevers (60000 hab.)

Fabien Bazin

Vice-président en charge du numérique
fabien.bazin@nievre.fr

Pascal Bernard

Chef de service
pascal.bernard@nievre.fr
Haut de page