Le gouvernement lance un appel à projets pour créer ou restaurer 1.000 km de sentiers de randonnée

Doté de 10 millions d'euros, l'appel à projets "Sentiers de nature" vise à créer ou restaurer 1.000 km de sentiers de randonnée afin de préserver les patrimoines naturels, culturels et paysagers aux abords de ces sentiers. Ouvert jusqu'au 31 octobre 2024, il s'adresse tout autant aux maîtres d’ouvrage publics qu'aux associations agréées de protection de l’environnement ou ayant compétence à gérer des itinéraires de randonnée pédestre.

Dans le cadre du Plan de reconquête et de transformation du tourisme (Plan Destination France), la secrétaire d’Etat chargée de l’écologie, Bérangère Couillard, a annoncé ce 1er septembre le lancement par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires d’un appel à projets pour créer ou restaurer 1.000 km de sentiers de randonnée afin de préserver les patrimoines naturels, culturels et paysagers aux abords de ces sentiers. Baptisé "Sentiers de nature" et doté de 10 millions d'euros, il entend, selon le communiqué du gouvernement, "apporter une réponse concrète et rapide au besoin de nature de la population" et "favoriser le développement d’un tourisme durable". Plus précisément, l'opération a pour but "d’encourager et de développer la pratique de la marche, de favoriser la préservation ou la restauration de la biodiversité et des paysages, de renforcer le lien entre zones habitées et naturelles", poursuit-il.

L'appel à projets s'adresse à des maîtres d’ouvrage publics (collectivités et leurs groupements, syndicats, établissements publics…), des associations agréées de protection de l’environnement, ou gérant des itinéraires de randonnée pédestre, situés en France métropolitaine et en outre-mer. Les sentiers en zone de montagne et les sentiers du littoral, qui sont concernés par d’autres dispositifs comme par exemple "France  vue sur mer", ne peuvent, eux, pas bénéficier de cette opération.

Les études préalables et travaux d’aménagement de sentiers, les actions pour l’accueil du public et la pédagogie, les aménagements et travaux pour la protection et la restauration de la biodiversité et des paysages aux abords du sentier peuvent être financés jusqu'à 80%. Les candidatures se font en ligne sur le site du Cerema jusqu’au 31 octobre 2024 et les travaux pourront se dérouler jusqu’au 31 décembre 2025.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle