Valérie Liquet

Politique de la ville - Le mouvement "Territoires gagnants" entend faire vivre "l'esprit de l'appel de Grigny"

Politique de la ville

Le mouvement "Territoires gagnants" compte bien être actif dans la co-construction du plan national pour les quartiers piloté par le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET). Parallèlement, il prépare "son" plan national qu'il présentera en mars, en même temps que celui du gouvernement. Il poursuit par ailleurs son "tour de France des Etats généraux de la politique de la ville". En toute complémentarité avec la démarche gouvernementale, assure-t-il.

Initié cet été par les associations Ville & Banlieue et Bleu Blanc Zèbre, organisateur de l'appel de Grigny cet automne (voir notre article du 17 octobre 2017), le collectif "Territoires gagnants" joue aujourd'hui le jeu de la "mobilisation nationale pour les villes et pour les quartiers" voulue par Emmanuel Macron dans son discours de Tourcoing (voir notre article du 14 novembre 2017). Les Territoires gagnants étaient en effet présents le 10 janvier lors du lancement des groupes de travail pilotés par le gouvernement "pour la co-construction d’un plan national pour les quartiers" (voir notre article du 15 janvier 2017). "Représentants interministériels, citoyens, élus locaux et associations ont pu échanger avec les ministres Jacques Mézard, Julien Denormandie ainsi que Jean-Louis Borloo pour faire un point d’étape et poser un calendrier", rapportent-ils, saluant "les avancées et l’état d’esprit général qui va dans le bon sens". 

Répondre aux engagements pris à Grigny...

Pour autant, ils n'entendent pas renoncer à "l'esprit de l'appel de Grigny" qui avait réuni 800 personnes, ni aux attentes qu'il avait suscitées, ni aux engagements qu'ils y avaient pris. C'est pourquoi le collectif présentera comme promis son propre "plan national pour les quartiers" en mars. Ce sera au même moment que celui du gouvernement, mais avec un volet financier sans doute davantage fourni, en vue d'inspirer le projet de loi de finances pour 2019. Pour l'heure, ils se contentent de se déclarer "prudents concernant le travail sur les moyens financiers qui devront accompagner le plan national du gouvernement".
Le collectif poursuit également son "Tour de France des Etats généraux de la politique de la ville", débuté le 8 décembre dernier à Roubaix, avec l'idée de composer un recueil d'expériences et un cahier de doléances. Prochains rendez-vous : le 29 janvier à Mulhouse sur le thème de la formation professionnelle et de l’apprentissage, puis le 15 février à Sevran sur le sport. Viendront ensuite des rassemblements sur la vie associative (en mars à Paris), sur la culture (en avril à Allonnes), sur l'image des quartiers (en mai à Evreux). Les étapes suivantes sont en cours de définition et s'achèveront symboliquement en octobre à Grigny pour dresser le bilan d'un an de mobilisation et de travail.

... parallèlement à la démarche gouvernementale

Pour rappel (voir notre article du 15 janvier 2017), le gouvernement invite de son côté les collectivités à se porter candidates pour accueillir l'une des quatre manifestations nationales qu'il a prévu d'organiser entre mars et juin - sur la rénovation urbaine, la culture, l'innovation et les acteurs de la politique de la ville - dans le cadre des "40 ans de la politique de la ville – Inventons les territoires de demain". Les villes sont invitées à candidater jusqu'au 31 janvier dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt.  
Par ailleurs, et toujours dans le cadre des "40 ans de la politique de la ville", le gouvernement lance un label éponyme pour valoriser des actions engagées entre le 1er novembre 2017 et le 30 octobre 2018. Le dispositif de labellisation s'adresse aux collectivités locales, associations, conseils citoyens, bailleurs, centres de ressources, réseaux professionnels, opérateurs culturels, établissements scolaires... la liste n'est pas limitative. Les dossiers sont à envoyer avant le 31 mai 2018.
En matière de politique de la ville, l'année 2018 promet d'être riche, au moins en actions de communication et en débats.

Prêt ACV

Prêt Action Cœur de Ville

Une offre de prêt dédiée au financement du logement social dans des programmes Action cœur de ville.

Haut de page