Côtes-d'Armor

Le parc éolien de Plestan

Environnement

Energie

Fin 2006, un parc de six éoliennes a commencé à fonctionner à Plestan (22) sur le territoire de la communauté de communes Arguenon-Hunaudaye. L'implantation de ces éoliennes a été précédée d'un long travail d'information auprès des habitants, mené conjointement par la société privée à l'origine du projet et les élus de la communauté.

L'idée d'un parc éolien sur la communauté de communes d'Arguenon-Hunaudaye (Côtes-d'Armor, six communes et 8.200 habitants) a commencé à germer en 2003. Une société spécialisée, Eole Energie, implantée dans les Côtes-d'Armor, est à l'origine de la proposition. D'études préparatoires en études d'impact, son attention s'est fixée à Plestan, sur la zone au nom prédestiné de "Bel Air". "Nous avons voulu faire de cette démarche un exemple de démocratie participative, raconte Claudy Lebreton, président de la communauté et du conseil général des Côtes-d'Armor. Nous avions dit au jeune chef d'entreprise de la société chargée de l'implantation des éoliennes : vous ne réussirez que si vous soignez le processus d'implantation, à travers de l'information et du dialogue. Cette démarche a duré trois ans. Plusieurs voyages d'études ont été organisés qui ont associé des opposants au projet ainsi que de nombreuses réunions publiques auxquelles ont participé les élus. Nous avons saisi chaque occasion officielle (voeux, 14 Juillet) pour évoquer ce dossier, donner la parole au chef d'entreprise et ainsi aboutir à une acceptation sociale du projet."

 

La commune de Plestan, un rôle essentiel au coeur du projet intercommunal

La communauté étant compétente en matière de développement économique, elle a mené le projet en coopération étroite avec la commune. "Le maire et le conseil municipal de Plestan, commune qui accueille les éoliennes, ont été des facilitateurs et des animateurs sociaux", précise Claudy Lebreton.
La zone d'implantation du parc se situe à proximité d'une zone d'activités. Les différents éléments composant les éoliennes ont été importés d'Allemagne. Des voies d'accès spéciales ont du être aménagées aux abords du site pour faciliter l'accès des camions. Les fondations des six éoliennes ont été coulées en septembre 2006 (soit 300 m3 de béton pour chaque emplacement) et 20 km de câbles ont été installés pour relier le parc éolien aux postes sources de Lamballe et Sévignac. Le montage des éoliennes a attiré de nombreux visiteurs. Une journée découverte pour le grand public a été organisée à l'occasion de l'assemblage de la troisième éolienne.

 

Une énergie consommée en "local"

Les éoliennes ont donné leur premier tour de pale à la fin du mois de décembre 2006. Hautes de 125 m, chacune de ces éoliennes pèse 800 tonnes et a une capacité de production de 2,3 MW, soit 2.150 heures d'énergie pleine puissance. Les six éoliennes produisent en moyenne l'énergie pour 14.000 foyers par an (hors chauffage). L'énergie produite est intégralement acheté par EDF à la société productrice. Elle est injectée dans le réseau moyenne tension pour être consommée en "local".
L'implantation du parc éolien, entièrement géré par la société spécialisée, n'a nécessité aucun investissement de la part des collectivités. En retour, une taxe professionnelle de 170.000 euros sera versée à la communauté, 110.000 euros au conseil général et 30.000 euros à la commune de Plestan au titre du foncier bâti.
Le département des Côtes-d'Armor souhaite continuer d'avancer avec volontarisme dans la voie des énergies renouvelables. "Deux autres parcs sont en projet : l'un de quatorze éoliennes sur trois communes et un autre de deux éoliennes sur une commune. Nous souhaitons que les parcs éoliens qui s'installent dans le département restent à taille humaine, précise Claudy Lebreton, en faisant toujours très attention à la façon dont ils s'intègrent dans les territoires."

 

Maryline Trassard, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Communauté de communes Arguenon Hunaudaye

Le manoir du Loup- BP 7
22270 Dolo
02 96 50 62 20

Michel Etienne

Directeur général
michel.etienne@arguenon-hunaudaye.fr

Rénovation thermique des bâtiments publics

Une priorité du Grand Plan d’Investissement pour favoriser les économies d’énergie, réduire les émissions de CO2 et encourager le développement des énergies propres.

Haut de page