Aude

L'édition de deux guides sur le patrimoine bâti

Dans le cadre de son projet participatif de territoire, la communauté de communes du Massif de Mouthoumet (Aude) a conçu un programme de mise en valeur du patrimoine bâti dont l'objectif est de "préserver l'harmonie des villages". Deux guides sont édités avec le concours d'un architecte des Bâtiments de France de l'Aude. Mais les conseils techniques ainsi apportés, s'ils emportent l'adhésion des élus et des habitants, sont loin de faire l'unanimité des artisans.

Au départ...

Dans ce territoire reculé des Corbières, le regroupement intercommunal est une nécessité : "La difficulté n'est pas d'y vivre mais d'y survivre." Dès 1985, la population se rassemble au sein d'une association de développement des Hautes Corbières (ADHCo, devenue entre-temps le centre permanent d'initiatives pour l'environnement des Hautes Corbières), premier outil de réflexion à la mesure de ses attentes pour un projet de développement défini par elle-même.
Pour mener à bien le premier projet de développement du territoire (1991-1995), les communes du canton forment le 2 mai 1990 le premier district de développement rural de France. Un deuxième projet (2000-2004) est réalisé dans le cadre de la communauté de communes qui succède au district. Les citoyens intéressés par le devenir de leur territoire y affirment leur volonté de "rester dans un pays de qualité et mieux y vivre". L'un des enjeux importants définis dans le cadre de ces projets est la valorisation du patrimoine bâti : il s'agit de "préserver et améliorer l'harmonie des villages du canton de Mouthoumet par une mission de sensibilisation, de conseil et d'aide auprès des habitants, des élus et des artisans". La réflexion conduite aux deux périodes aboutit à un vaste programme d'actions :
- en 1996, une étude-diagnostic du plan local d'urbanisme sur le paysage bâti ;
- en 1997-99, un programme local de l'habitat ;
- à partir de 2002, des études pour des opérations programmées pour l'amélioration de l'habitat ;
- une tournée de sensibilisation au patrimoine architectural des Corbières ;
- un projet document intercommunal d'urbanisme.
C'est aussi dans ce cadre que sont réalisés deux guides conçus au sein des groupes de travail : "Valoriser la qualité patrimoniale de nos villages" et "Patrimoine"

Les moyens mobilisés et les partenaires...

Le district puis la communauté de communes n'ont pas eu besoin de se doter de moyens humains importants pour réaliser cette action. Matthieu Cornet, objecteur de conscience en 1999, est à l'origine de cette démarche originale. Grâce à sa formation d'architecte, il a réussi à mettre en forme les attentes de la population en matière de valorisation du patrimoine bâti à travers deux publications : "Les maisons du Pays de Mouthoumet : comprendre notre habitat" (2000) et "Les maisons du Pays de Mouthoumet : concevoir notre habitat" (2002). A noter la présence d'un conseiller de marque, Benoît Melon, architecte des Bâtiments de France de l'Aude, qui a préfacé le second ouvrage.
La réalisation du premier guide a coûté 5.500 euros, cette action s'intégrant dans le travail d'objecteur de conscience de Matthieu Cornet (poste financé par l'Europe). La réalisation du second guide (14.000 euros hors taxes) a nécessité la rétribution de l'architecte pour ses services. Le financement a été pris en charge à hauteur de 50% par le conseil général (contrat de développement) et de 50% par le district.

Pour quels résultats...

Cette démarche de mise en valeur du territoire est originale à plusieurs titres. Elle repose en grande partie sur un principe de démocratie participative, avec un groupe de travail composé d'une dizaine de citoyens passionnés, le conseil communautaire n'intervenant que pour avis à chaque étape du projet (pas de comité de pilotage). Les guides sont conçus avec des illustrations claires et agréables et un format d'édition pratique (avec une reliure plus souple pour le second guide, plus technique, facilitant son utilisation sur le terrain).
Ils sont gratuits et sont disponibles dans tous les secrétariats de mairie et les points multiservices de la communauté de communes. Placée sous la responsabilité de l'agent de développement de la communauté de communes, leur diffusion vise avant tout les maîtres d'ouvrage ou les "autobâtisseurs" dans le canton de Mouthoumet.
La création de ces guides "boîte à outils" devait faciliter le dialogue entre les maîtres d'ouvrage et les artisans (dix entreprises mentionnées dans le guide), mais l'accueil du projet a été plus que mitigé auprès de ces derniers puisque 20% d'entre eux seulement ont choisi d'y participer : "Ils ont eu le sentiment qu'on voulait leur apprendre leur métier". L'évolution des mentalités passe par un travail de communication de chaque instant auprès des artisans afin de leur faire prendre conscience de l'intérêt d'un tel projet.

Et aujourd'hui ?

Ces guides ouvrent une collection "Le massif des Hautes Corbières" vouée à s'étoffer en abordant d'autres thèmes : faune et flore, culture, traditions.

Bruno Baechler, du Centre permanent d'initiative pour l'environnement des Pays Narbonnais

Le conseil des élus

La force de cette réalisation est d'être issue du travail de la population : s'approprier ce type de projet est fondamental pour son devenir.

Contact(s)

Communauté de communes du massif de Mouthoumet

Rue de la Gare
11330 Mouthoumet
04 68 42 77 00
04 68 70 02 05
cdc.mouthoumet@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 1235
Nombre de communes : 17

Bénazet Walter

Chargé de mission développement
Haut de page