Les Cordées de la réussite n'en finissent pas de grimper

Un bilan des Cordées de la réussite fait état d'un fort développement du dispositif sur tout le territoire. Il a aussi pu mesurer les premières retombées en matière d'accès à l'enseignement supérieur.

À l'occasion de la semaine nationale qui leur est consacrée, du 16 au 21 janvier, les ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur publient un bilan des Cordées de la réussite. Lancées en 2016 sous le nom Parcours d'excellence, les Cordées de la réussite, qui visent à lutter contre l’autocensure des élèves, à susciter leur ambition scolaire et à les accompagner jusqu'à l’insertion professionnelle ou la poursuite d’études supérieures, n'ont cessé de croître.

De 500 cordées en 2020, le bilan s'établissait fin 2022 à 831. Et pour 2023, ce sont 900 cordées qui sont programmées. Ce sont également plus de 3.300 collèges et lycées qui sont désormais inscrits dans le dispositif, soit près de 30% de l’ensemble des établissements publics et privés du secondaire.

On dénombrait par ailleurs 180.000 élèves impliqués en 2022, contre 80.000 en 2019. Parmi eux, plus de 26.000 étaient scolarisés en collèges ruraux et près de 15.000 en lycées professionnels. Pour 2023, ce sont 200.000 élèves qui participeront.

Alors que les élèves scolarisés en éducation prioritaire ou résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville ainsi  que ceux scolarisés en zone rurale et isolée constituent les publics prioritaires des Cordées de la réussite, le dispositif irrigue tout le territoire. Sur les 831 cordées recensées durant l'année scolaire 2021/2022, l'académie de Créteil en comptait 84 et se plaçait en haut du classement devant l'académie de Lille (60 cordées), celle de la Normandie (54) et celle de Versailles (53).

Un avantage mesuré

Les résultats du bilan des Cordées de la réussite sont également qualitatifs. En matière d'accès à l'enseignement supérieur, parmi les lycéens qui ont participé à une cordée durant leur scolarité au lycée et qui ont souhaité que cette caractéristique figure dans leur dossier, 95,5% d’entre eux ont reçu une proposition lors de la session 2022 et 86,9% d’entre eux l’ont acceptée.

Selon les ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, les candidats dont le parcours dans les Cordées de la réussite a été mentionné, avec leur accord, dans leur dossier disposent d’un taux de proposition d’admission sensiblement supérieur au reste de la population lycéenne de terminale.

Plus intéressant encore, cet avantage est particulièrement important pour les lycéens de la voie professionnelle, autre public prioritaire du dispositif, qui bénéficient d'un écart positif de 6,7 points par rapport aux autres lycéens de cette voie qui n’ont pas participé à une cordée ou ne l’ont pas signalé dans leur dossier. Pour la voie technologique, le gain est de 2,6 points et dans la voie générale de 1,3 points.

Suivi de cohortes

Pour aller plus loin dans ce bilan qualitatif, un suivi de cohortes d’élèves bénéficiaires va être constitué à l’échelle nationale. La comparaison avec un groupe témoin permettra ainsi d’identifier tous les effets de la participation à une Cordée de la réussite.

Les Cordées de la réussite sont fondées sur un partenariat entre une "tête de cordée" (établissement enseignement supérieur, lycée comportant une classe préparatoire aux grandes écoles ou section de techniciens supérieurs) et  des collèges et lycées. Les actions auprès des élèves sont autant individuelles (tutorat par un étudiant ou mentorat par un professionnel) que collectives (ateliers scientifiques, découverte des métiers, visites d’entreprises et de services publics, etc.). le dispositif est animé par les académies et les préfectures sur la base d'appels à projets annuels régionaux. Les établissements peuvent y associer des collectivités territoriales, associations ou entreprises.

Les Cordées de la réussite ont bénéficié en 2021 et 2022 d’une dotation de 10 millions d'euros dans le cadre du plan France relance.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle