Les régions face au chômage : une Europe coupée en deux

Entre régions du Nord et régions du Sud, il y a bien deux Europe face au chômage, comme l'indiquent les dernières statistiques d'Eurostat publiées le 28 avril. Les taux varient de 1,8% à 27,8%.

Avec la crise du Covid le taux de chômage a augmenté dans la majorité des régions européennes. La situation est cependant très contrastée avec des taux variant de 1,8% à 27,8% entre les régions qui connaissent le plein emploi et celles qui sont à la traîne, indiquent les dernières données d'Eurostat publiées mercredi 28 avril. La géographie européenne de l’emploi est en effet très marquée. Les 27 régions qui ont le plus fort taux de chômage (supérieur à 14,2%, soit le double de la moyenne européenne de 7,1%), sont toutes situées dans le sud de l’Europe et en outre-mer (collectivités française et Canaries). D’ailleurs les régions les plus en peine sont quasiment toutes espagnoles : il s’agit des villes de Ceuta (24,5%) et Melilla (23,7%), des îles Canaries (22,6%) et de l’Andalousie (22,3%). Mais c’est Mayotte, avec un taux de 27,8%, qui est dans la situation la plus difficile. En nombre de régions figurant dans cette queue de classement, la Grèce, avec 11 régions, devance l’Espagne (9), la France (4) et l’Italie (3). Les quatre régions françaises sont, outre Mayotte, la Guadeloupe, La Réunion et la Guyane. La Martinique fait un peu mieux.

Parmi les 229 régions pour lesquelles des données sont disponibles, 52 ont un taux de chômage inférieur à 3,6%, moitié moins que la moyenne européenne de 7,1%. Ces régions se situent essentiellement en Pologne, Allemagne, Tchéquie, Hollande, Autriche… Bref, dans la moitié nord de l’Europe. Le taux le plus faible est enregistré dans la région polonaise de Wielkopolskie (1,8%).

Impact de la crise

Toutes n'ont pas traversé la crise du Covid de la même manière. Si en 2019, le taux de chômage moyen dans l’UE était le plus bas depuis 2000, en 2020 il est reparti à la hausse, avec une augmentation de 0,4 points. Pourtant un tiers des régions ont quand même connu une décrue du chômage pendant cette année de crise. Les régions fragiles s'en sortent parfois mieux. C’est tout particulièrement le cas de trois des régions ultramarines françaises : La Réunion (-3,9%), la Guyane (-3,2%) et la Guadeloupe (-3,1%). Melilla connaît aussi une baisse de 3,3%. Mais c’est la Macédoine de l’Ouest en Grève qui connaît la plus forte décrue (-4,9%). A l’opposé la Crète a connu une augmentation de 5,6% de son taux de chômage, suivie des Baléares (+4,3%), deux destinations reposant essentiellement sur le tourisme. D'autres régions françaises ont connu une évolution favorable en 2020 : la Martinique, Mayotte et le Nord-Pas-de-Calais (Eurostat utilise l'ancienne nomenclature), avec respectivement - 2,4% -2,3% et -2,1%.

Chômage de longue durée

En France métropolitaine, c’est la Champagne-Ardenne qui connaît le plus de difficultés. Non seulement elle est la seule région métropolitaine à avoir un taux de chômage supérieur à 10,7%, mais celui-ci a augmenté de 2,6% l'an dernier. 

Autre élément intéressant : le taux de chômage des jeunes qui varie de 5 à 71% en Europe, avec encore une sur-représentation de l’Espagne, de la Grèce et du sud de l’Italie parmi les régions les plus exposées. Mellila étant une nouvelle fois lanterne rouge (71%), Mayotte occupant pour sa part la 4e place (55,4%). Les régions les plus dynamiques pour les jeunes sont tchèques, polonaises ou hollandaises ; Prague ayant le taux de chômage des jeunes le plus bas (5%). A noter que la Guadeloupe a connu une décrue du chômage des jeunes spectaculaire en 2020 (-11,2%), de même que la Martinique (-9,6%). 

Enfin, dans une région européenne sur six, la majorité des demandeurs d’emploi sont des chômeurs de longue durée. La proportion atteint 84% à Mayotte, contre 11% à Prague, les deux extrêmes de ce classement.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle