L'Info Bus, la ligne des 13-16 ans, un cocon pour informer et écouter les collégiens de l'Essonne

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Essonne

Relations filles-garçons, sexualité, contraception, sida, violences, parentalité, maladies sexuellement transmissibles... Informer, échanger, prévenir, répondre aux questions des collégiens de 4e et 3e, c'est le but de l'Info Bus piloté par le conseil général de l'Essonne et le Mouvement français pour le planning familial en partenariat avec l'Education nationale.

Imaginez un  véhicule réformé de la RATP entièrement transformé et aménagé pour accueillir une exposition de dix-sept panneaux relatifs à la vie d'adolescent et équipé d'un coin salon pour discuter des questions laissées sans réponses, des interrogations et doutes des treize, quatorze, quinze ans... Bienvenue dans l'Info Bus des collégiens de l'Essonne, unique en France, qui a fêté, en février 2007, ses cinq ans d'existence.
L'Info Bus est une idée du Mouvement français du planning familial (MFPF), proposée en 2000- 2002 par le ministère de la Famille au conseil général de l'Essonne pour mener une opération pilote. "Le président et moi-même avons immédiatement été séduit", explique Claire-Lise Campion, sénatrice, maire et présidente déléguée à l'enfance, à la famille et aux droits des femmes du conseil général de l'Essonne. Le ministère de la Famille a fourni un autobus de la RATP. Le Planning familial a conçu une exposition itinérante et mis à disposition du personnel. Aujourd'hui, le conseil général prend en charge la totalité du fonctionnement : entretien du véhicule, organisation, formation et intervenants (personnel du département ou associatif).  Le coût total de l'Info Bus est estimé à 56.600 euros par an.

 

Une équipe pédagogique aux commandes

"Au départ bien sûr, l'inspection académique a été sollicitée et associée. Puis dans chaque établissement, nous préparons la venue de l'Info Bus avec l'équipe éducative et l'infirmière scolaire. Lorsque ce poste existe dans le collège, c'est elle qui organise les visites. L'équipe pédagogique du bus est souvent mixte (MFPF et conseil général). Elle est composée de professionnels issus des centres départementaux de prévention et de santé (CDPS), d'équipes de la protection maternelle et infantile (PMI) ou des centres de planification et d'éducation familiale, qui ont reçu une formation complémentaire pour animer l'Info Bus. Chaque intervention dans un nouvel établissement est l'occasion de nombreux échanges entre l'équipe de l'Info Bus et les membres de l'équipe pédagogique, dont le professeur de sciences et vie de la terre. Ensemble, ils forment le comité de pilotage dans l'établissement. Nous procédons en trois étapes : réunion de présentation de la démarche avec l'établissement scolaire ; distribution d'un questionnaire à l'attention des collégiens et des membres du personnel de l'établissement ; réunion bilan, très importante, sur la perception et l'avis des deux publics, jeunes et adultes, sur le contenu. Cela nous permet de réajuster et de nous concentrer sur le qualitatif."

 

Un petit cocon intime pour permettre l'écoute et la parole

Le bus reste en moyenne une semaine, dans le collège si possible, ou sur un parking à proximité. Ce véhicule est connu des collégiens, en tant que lieu privilégié pour être en contact avec des professionnels. C'est un lieu neutre, comme un petit cocon intime pour permettre l'écoute et la parole. Sexualité, infections sexuellement transmissibles, sida, régularisation des naissances, parentalité, violence, respect, sexisme, homophobie... sont les questions débattues et les thèmes des affiches de l'exposition. Les groupes de quinze élèves (une demi-classe) sont mixtes pour la visite des panneaux et pour la présentation (une heure et demie), puis séparés pour les échanges favorisés par la présence de deux intervenants. Ceux-ci sont à la disposition des élèves, après l'intervention, pour des questions plus intimes. Les élèves sont invités à s'adresser à l'infirmière scolaire ou à se rendre aux centres de planification familiale pour toute question ultérieure. Un des objectifs est justement de savoir où s'adresser en cas de besoin. L'Info Bus permet de répondre parfaitement aux attentes des jeunes. Il colle bien au public et apporte une réelle possibilité de parole. La seule difficulté sera de pérenniser le principe et de se donner les moyens de continuer cette action de prévention et d'information auprès des adolescents.

 

Chaque année les élèves changent !

L'année scolaire 2001-2002, l'info bus avait visité cinq collèges et sensibilisé 1.900 jeunes. En 2005-2006, 3.450 collégiens ont été sensibilisés dans vingt collèges sur les cent établissements publics que compte le département. Le choix du circuit des visites correspond à deux objectifs : informer les jeunes dont les établissements sont installés dans la partie rurale du sud du département, loin des centres de planification familiale, et ceux implantés dans les zones urbaines sensibles. La montée en charge est évidente, avec de nouveaux collèges, mais également en revenant dans ceux déjà visités car chaque année, les élèves changent !
"A l'époque, nous trouvions l'idée très intéressante. Cinq ans après, cette opération pilote est un véritable succès et doit absolument être développée dans toute la France", affirme Claire-Lise Campion. Le gage de la réussite est de s'assurer la volonté de l'ensemble des partenaires et en premier lieu l'Education nationale. Une fois cette volonté partagée, le partenariat devient très solide entre professionnels de la santé, de l'éducation et les élus. L'Info Bus est une opération à reproduire sans modération !"

 

Nathalie Froissart, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Conseil général de l' Essonne

Boulevard de France
91012 Evry Cedex
contact@essonne.fr

Claire-Lise Campion

Sénatrice, maire de Bouray-sur-Juine, Présidente déléguée à l'enfance, à la famille et aux femmes et aux droits des femmes

Mouvement français pour le planning familial

4 square Saint Irénée
75011 Paris
mfpf@planning-familial.org

contact

Haut de page