Meurthe-et-Moselle

Partenariats pour créer et animer les sentiers de randonnée du Chardon lorrain (54)

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Sur quel principe et avec quels partenaires créer des sentiers de randonnée dignes d’intérêt pour les promeneurs ? La communauté de communes du Chardon lorrain a développé une approche globale et des partenariats qui contribuent aussi à faire vivre ses douze sentiers.

L’ouverture récente de douze sentiers de randonnée thématique s’insère dans la politique de développement de l’intercommunalité de la communauté de communes du Chardon lorrain, et sur l’évaluation de ses richesses patrimoniales.

Des tracés qui ciblent les sites remarquables

"La première question à se poser lorsqu’on souhaite créer un sentier de randonnée est celle de l’intérêt qu’il peut avoir pour le randonneur parce qu’un sentier sans attrait particulier ne sera pas fréquenté", soutient Vincent Asselot, chargé de mission environnement et tourisme. "Nous avons donc commencé par prendre une carte pour pointer les sites dignes d’être découverts et admirés. Parallèlement, nous avons recensé les circuits existants pour essayer de les réutiliser dans la création des nouveaux sentiers." Leur tracé a été établi en concertation avec les associations locales concernées et la Fédération française de randonnée pédestre (FFRP). Cette dernière a fourni une aide précieuse dans les démarches administratives et l’obtention des autorisations des communes. Le sentier sur la guerre de 1870, agrémenté d’une muséographie de plein champ, a aussi exigé un partenariat avec la communauté de communes du Jarnisy.

Concevoir des circuits thématiques

Parmi les créations récentes figurent le circuit des aîtres médiévaux (groupement de maisons à vocation défensive établi en forme de "fer à cheval" au centre duquel se trouve une église romane). Il traverse les cinq communes qui les abritent et constituent la plus grande concentration d’Europe de ces constructions fortifiées. Une trentaine de bornes délivrent les informations nécessaires pour comprendre la raison d’être de leur architecture originale. Un autre sentier, classé site Natura 2000, est dédié au rapace busard cendré. Celui baptisé “Musclez vos papilles”, peut-être le plus original, propose une expérience à la fois sportive et gustative sur un chemin qui traverse cinq communes. Des agrès sont installés le long du parcours et des étapes gourmandes - avec des produits du terroir - assurent la restauration des randonneurs.

Le pilotage, l’entretien et le financement se font en partenariat

Le pilotage des circuits est l’œuvre de l’intercommunalité en collaboration avec la FFRP, des associations communales et Rando 3 Vallées qui balise les sentiers. L’entretien est assuré par les services techniques de la communauté et par ceux des communes sur la base d’une convention qui permet de refacturer leurs prestations. Les services techniques sont épaulés, sur la base de partenariats, par les agriculteurs et le foyer d’accueil spécialisé de Thiaucourt. Le dispositif d’entretien est complété par l’association Rando 3 Vallées qui prend en charge le balisage.

Des délais de réalisation variables

Les délais de création d’un sentier peuvent être très variables. La phase la plus chronophage consiste à obtenir les autorisations des communes, des différents partenaires et parfois des propriétaires privés. En outre, la création de nouveaux balisages peut prendre beaucoup de temps dans la mesure où les "baliseurs" sont aussi chargés de l’entretien des balises existantes. Le passage obligatoire par des chemins cadastrés, qui peuvent se terminer en impasse sur des terres agricoles, constitue une autre source d’allongement des délais parce qu’ils obligent à imaginer un itinéraire de contournement. Des conventions peuvent être passées avec les propriétaires pour créer des passages qui, en général, ne dépassent pas quelques dizaines de mètres. Compte tenu de ces difficultés, le programme de création de sentiers du Chardon lorrain, lancé en 2011, s’achèvera en 2014.

Animation : la piste des nouvelles technologies

En plus des panneaux d’information, de la muséographie de plein champ du sentier d’interprétation de la guerre de 1870 et de manifestations ponctuelles, l’animation est assurée à l’occasion de visites conduites par des guides bénévoles passionnés par leur territoire. "Nous travaillons à développer des partenariats avec le PNRL [parc naturel régional de Lorraine] pour toucher les milieux scolaires et aussi avec le futur musée départemental de Gravelotte dédié à la guerre de 1870", indique Muriel Manciaux, vice-présidente déléguée au tourisme, au patrimoine et à la culture. L’élue réfléchit avec le chargé de mission environnement et tourisme à renforcer l’animation en développant l’interactivité à l’aide des nouvelles technologies. L’installation de bornes flashcode éviterait de dresser des panneaux qui défigurent toujours un peu le paysage tout en offrant une communication plus riche et en plusieurs langues aux randonneurs. Reste à savoir si cette technologie est pérenne. En attendant tous les témoignages concordent pour dire que la fréquentation des sites est en augmentation.

Victor Rainaldi, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 

Eléments financiers
Les coûts de création peuvent varier considérablement d’un sentier à l’autre. Le circuit “Musclez vos papilles” et ses équipements sportifs ont nécessité un financement de plus de 50.000 euros. Les autres, constitués en grande partie de chemins existants, sont d’un coût bien inférieur. Sur un budget prévisionnel de 80.000 euros, l’intercommunalité en a pris en charge 20%, le reste étant financé, dans le cadre de l’Union européenne, par le programme Leader via le parc naturel régional de Lorraine.

 

Contact(s)

Communauté de communes du Chardon lorrain

2 bis rue Henri Poulet
54470 Thiaucourt
03 83 81 91 69
accueil@cc-chardonlorrain.fr
Nombre d'habitants : 10500
Nombre de communes : 39
Nom de la commune la plus peuplée : Thiaucourt (1200 hab.)

Muriel Manciaux

Vice-présidente déléguée au Tourisme, au patrimoine et à la culture

Vincent Asselot

Chargé de mission environnement et tourisme
asselot@cc-chardonlorrain.fr
Haut de page