Permanences des soins : Sainte-Baume Mont Aurélien monte la garde

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Var

Ouverte en février 2007 la maison médicale de garde de la communauté de communes Sainte-Baume Mont Aurélien permet les consultations médicales et la pratique de gestes d'urgences ne nécessitant pas de plateau technique. L'accueil des patients s'y déroule en dehors des horaires d'ouverture des cabinets de ville, les week-ends et les jours fériés.

Implantée sur la commune de Saint-Maximin en raison de sa position centrale sur le territoire, de sa démographie et surtout de son accessibilité routière depuis les différentes communes du secteur, la maison médicale de garde (MMG) de la communauté de communes Sainte-Baume Mont Aurélien (Var, 26 communes, 60.000 habitants) peut ainsi répondre aux besoins des habitants des 26 communes concernées, pour les consultations et les gestes ne nécessitant pas de plateau technique (sutures cutanées, pansements de brûlure, électrocardiogrammes...) . Cette initiative permet aussi de désengorger les services d'urgence de l'hôpital de Brignoles et de réduire le recours aux interventions inutiles des pompiers. Les médecins généralistes volontaires qui exercent dans la MMG font partie d'une association de praticiens : l'APSNOV (Association pour la permanence des soins du nord-ouest varois). "Nous avons sollicité la communauté de communes, explique Henri Vernet, trésorier de l'association, car au regard de l'étendue de notre secteur, il était impossible d'assurer un service de garde de qualité. La MMG s'est imposée comme une alternative de proximité facile à gérer, peu coûteuse et viable sur la durée."

3.500 consultations par an

Aujourd'hui, vingt-cinq médecins ont accepté d'adhérer à l'association. Ce volontariat leur permet d'effectuer un soir de garde par mois et deux week-ends par an. Les honoraires perçus sont basés sur les tarifs de la Sécurité sociale : 48,50 euros les week-ends et 63 euros le soir. La consultation est entièrement remboursée par l'assurance maladie, sous réserve d'avoir appelé au préalable le 15, chargé de réguler les cas selon leur gravité. Depuis son ouverture, environ 3.500 patients sont reçus chaque année à la MMG, soit 6% de la population. "La MMG a été créée afin de mieux coordonner et harmoniser les astreintes des médecins de garde sur le secteur", rappelle Henri Vernet. "Ce dispositif, complémentaire des services d'urgence, améliore le service santé rendu aux populations. Toutefois, le nerf de la guerre reste le nombre de médecins volontaires."

Une solution au désert des gardes médicales les soirs et les week-ends

L'APSNOV bénéficie d'une subvention annuelle de 11.000 euros allouée par les trois communautés de communes concernées (Sainte-Baume Mont Aurélien, Verdon-Mont Major et Provence d'Argens en Verdon) et par les communes de Mazaugues, Saint-Zacharie et Tourves. La somme est attribuée au prorata du nombre de patients vus à la MMG par commune et en fonction du nombre d'habitants de chacune d'elles. "Lorsque nous avons été sollicités à la fin de 2004 par l'APSNOV, se souvient Gabriel Rinaudo, président de la communauté de communes Sainte-Baume Mont Aurélien, nous n'avions pas de compétences dans le domaine médical et social. Nous avons donc dû modifier nos statuts pour élargir notre champ d'action." Chose faite en août 2006 sous l'intitulé "Politique de cohésion sociale pour la création et la gestion d'une maison médicale de garde à Saint-Maximin". Après la signature d'une convention avec l'APSNOV, la ville de Saint-Maximin a mis gracieusement à disposition de l'association un terrain et la communauté a réalisé un local modulaire entièrement équipé. Le coût d'investissement de 45.000 euros a bénéficié d'aides du conseil général du Var et de l'Etat à hauteur de 24.500 euros. "Cet investissement répond à un véritable service rendu à la population face au désert des gardes médicales les soirs et les week-ends, explique Gabriel Rinaudo. Nous sommes satisfaits de voir que la MMG est aujourd'hui entrée dans les habitudes de nos concitoyens." Pour faire connaître la MMG, une campagne d'information a été relayée dans les journaux locaux de la communauté de communes et une documentation est mise à disposition chez les médecins généralistes du territoire.

Florence Florin / PCA

Contact(s)

Communauté de communes Sainte Baume Mont-Aurélien

6 rue des Poilus
83470 Saint-Maximin Sainte-Baume
04 94 59 40 29
Nombre d'habitants : 60000
Nombre de communes : 26

Dominique Codron

Directrice adjointe
dcodron@wanadoo.fr
Haut de page