Plan d'économies d'énergie sur le patrimoine communal de Laroque des Albères

Publié le
dans

Efficacité énergétique des bâtiments publics

Occitanie

La commune de Laroque des Albères a engagé un programme d'actions d'économies d'énergie portant sur le patrimoine bâti communal et l'éclairage public. Cette démarche a permis une économie financière de 28 000 euros par an et une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 35 %.

Sous l’impulsion du Pays Pyrénées-Méditerranée, porteur d’une action collective de conseil d’orientation en énergie, bénéficiant du soutien de l’ADEME Languedoc-Roussillon, de la Région et du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, la commune de Laroque des Albères (2015 habitants) dans les Pyrénées-Orientales a engagé un programme d’actions d’économies d’énergie portant sur le patrimoine bâti communal et l’éclairage public.

L’accompagnement proposé par le Pays, en commençant par la réalisation d’un audit énergétique par un bureau d’études externe, a permis de connaître le niveau de performance énergétique des quatorze bâtiments communaux, de définir des objectifs de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre, de programmer les interventions nécessaires et de sensibiliser et former le personnel communal à une bonne gestion énergétique.


La commune de Laroque des Albères a ensuite pris la décision de mettre en œuvre l’ensemble des préconisations. C’est d’ailleurs cette démarche globale programmée sur plusieurs années qui revêt un caractère très innovant. Ce programme comporte en priorité une série d’actions très simples à réaliser, nécessitant peu ou pas d’investissement mais qui en contrepartie génèrent des gains énergétiques et financiers plus que substantiels.
Accompagner ces actions d’un suivi rigoureux dans le temps. Toutes ces actions s’inscrivent dans la durée et, à ce titre, doivent être accompagnées d’un suivi rigoureux dans le temps afin de valider leur efficacité et d’assurer leur pérennité face à d’éventuelles dérives. Effectuer un monitoring ad hoc, c’est déjà économiser !


Ainsi la mairie dispose aujourd’hui d’un outil de suivi de ses consommations et a formé deux agents administratifs, chargés d’assurer ce suivi et de piloter à distance certains bâtiments, comme l’école.

Les détails

Avec une démarche d’amélioration continue, la commune a programmé les actions en fonction de leurs potentiels d’économies d’énergie et financier, en intervenant en priorité sur les bâtiments les plus consommateurs. Elle a ainsi optimisé les contrats d’abonnement EDF et mis en place une gestion très rigoureuse du chauffage et des équipements de type ballons d’eau chaude, réfrigérateurs et matériels informatiques des bâtiments occupés périodiquement.

Par exemple, la mise en place d’une régulation pour l’ensemble des chauffages électriques, de la climatisation et des ballons de production d’eau chaude sanitaire de l’école a permis de diminuer les consommations de ce bâtiment de 40% soit environ 4 500 €/an. La commune a également entrepris des travaux en matière d’efficacité énergétique avec l’isolation des faux plafonds de la cuisine du foyer d’animation et des archives de l’école et l’installation de ferme-portes automatiques et de protections solaires. Les douches et les éviers du camping municipal ont été équipés de robinetteries hydro-économes afin de réduire de 40% la consommation d’eau.


Ces premières actions, représentant un investissement de 32 000 euros, ont permis de générer près de 13 000 euros par an d’économies. L’investissement est d’ores et déjà rentabilisé. La commune s’est ensuite lancée dans un programme d’optimisation et de rénovation de l’éclairage public
 

A retenir

Frise chronologique

En chiffres

Economies d’énergie prévisionnelles : 246 000 kWh/an (-38%)

Economies financières : 28 500€ /an (-36%)

Réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 35%

Les résultats

Au total, la commune aura investi 176 000 euros dans son programme d’économies d’énergie, lui permettant d’économiser chaque année plus de 28 000 euros. La concrétisation des toutes les actions préconisées de 2009 à 2012 a déjà permis d’atteindre une réduction de -38% pour les consommations énergétiques des bâtiments publics à l’horizon 2020, niveau correspondant à l’objectif national fixé, lors du Grenelle de l’Environnement. 

Contacts

Mairie de Laroque des Albères

18, rue du Docteur Carbonneil
66740 Laroque des Albères

Association Pays Pyrénées-Méditerranée

Boulevard Simon Batlle
66400 Céret
Haut de page