Bretagne

Pays-de-la-Loire

Occitanie

Provence-Alpes-Côte d'Azur

AFP

En bref - Quatre régions demandent au gouvernement de s'engager pour l'éolien flottant

Dans un courrier adressé au Premier ministre, les présidents de quatre régions - Loïg Chesnais-Girard pour la Bretagne, Carole Delga pour l'Occitanie, Renaud Muselier pour Paca et Christelle Morançais pour Pays de la Loire - demandent au gouvernement de prendre les décisions nécessaires pour développer l'éolien flottant, "axe majeur du développement industriel de leur territoire". Impliquées en matière de transition énergétique, les quatre régions oeuvrent "pour que l'éolien flottant puisse représenter une part importante du mix énergétique de nos régions", écrivent les présidents des quatre collectivités.
Ces régions qui ont "déjà investi plusieurs centaines de millions d'euros, dans les aménagements portuaires notamment", attendent du gouvernement qu'"il prenne les décisions nécessaires pour développer la filière française de l'éolien offshore flottant". Cela nécessite, selon elles, l'élaboration d'une Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) "ambitieuse, à la hauteur des engagements qui ont été pris pour la protection du climat et de l'enjeu industriel des énergies marines".
"Cela doit passer par le lancement d'appels d'offres d'éolien offshore flottant concomitants et équilibrés sur nos façades, Atlantique et Méditerranée. Nos régions sont prêtes. Ne manquons pas ce rendez-vous", poursuivent les élus.

Haut de page