Localtis

Sapeurs-pompiers : le gouvernement veut accélérer la féminisation des Sdis

Publié le
par
M.T. / Localtis
dans

Sécurité

Fonction publique

Dans une instruction du 22 août (mise en ligne le 3 septembre), le ministre entend accélérer la féminisation des services d’incendie et de secours, en application du plan d’action en faveur des femmes de 2016 et du plan d’action pour le volontariat 2019-2021. Les femmes représentent 16% des effectifs et leur nombre a crû de 5% entre 2016 et 2019, indique l’instruction. Des évolutions notables ont été entreprises : adaptation des locaux à la mixité, accueil périscolaire des enfants de sapeurs-pompiers en intervention…. Mais "des efforts importants restent à accomplir", note le ministre qui demande, dans les départements où cela n’a pas encore été fait, qu’un "plan départemental en faveur des femmes" soit élaboré. Il souhaite aussi poursuivre l’adaptation des locaux à la mixité et des équipements et matériels (plus légers, plus maniables, plus adaptés à la morphologie féminine...).

Le ministre souhaite aussi promouvoir l’accès des femmes aux postes de responsabilité. Constatant que seuls 4% et 3% des officiers et sous-officiers professionnels sont des femmes (respectivement 7 et 8% chez les volontaires), il demande que les jurys de concours soient composés d’au moins 40% de personnes de chaque sexe. L’instruction entend aussi "améliorer la conciliation entre l’engagement et la vie familiale" en favorisant au maximum toutes les solutions d’accueil périscolaire des enfants. Enfin, la circulaire prévoit de lutter contre les violences sexuelles et sexistes, alors que "20% des femmes actives disent avoir été confrontées à une situation de harcèlement sexuel".

Haut de page